Quand Matthieu parle de "mages" dans son Évangile*,   il écrit pour des lecteurs de tradition juive  qui connaissent la prophétie :

un astre sort de Jacob, un sceptre s'élève d'Israël interprêtée comme l'annonce du futur Messie d’Israël.

C'est une (bonne) étoile qui doit le signaler.

Ne souhaite-t-on pas encore bonne chance par Mazal tov ! (de l'hébreu : Bonne étoile ! )


Seigneur, donne moi l'humour pour que je tire quelque bonheur de cette vie et en fasse profiter les autres,

Thomas More.

Etait-ce seulement pour ne pas re-croiser le chemin de Hérode ou parce que leur vie venait de prendre un nouveau tournant après avoir rencontré le Christ ?


Si la Bible n'est pas un livre d'Histoire  notre Histoire est aussi celle de cette quête ...  .

Tu nous as faits pour Toi,  Seigneur, et notre cœur est sans repos tant qu’il ne demeure en Toi .

St Augustin


VACCIN


et il y a prière et prière ...

la prière ne se limite pas à un S.O.S ;  elle est reconnaissance et louange : la clé du matin et le verrou du soir disait Gandhi. Certains prient d’ailleurs sans le savoir car la prière peut-être silencieuse et se faire remerciement et gratitude...

ce qu'elle n'est pas ...




C'est en tout cas ce qui arrive à tout chrétien après une conversion et ce voyage fait écho à la mission que Jésus confie à ses disciples : Allez porter l’Évangile aux confins de la terre

mais il y a spirituel et spirituel,

il y a pratiquant et pratiquant,

Les premiers disciples, eux mêmes, ont du faire tout un cheminement avant de découvrir la vraie identité de leur Rabbi de Nazareth .

Ils ont, bien sûr, reconnu en Jésus un homme de Dieu,  mais après combien de signes (entendez combien  de miracles) ont-ils vu en Lui le vrai Dieu  en même temps que le vrai homme  ?

Alors comment ne pas s'attendre, à notre époque qui se croit si rationnelle, à ce que notre foi et nos rituels soient tournés en ridicule; ils sont perçus comme dépassés alors qu'ils n'ont jamais été aussi essentiels autour de ce repas de pauvre partagé : rien qu'un peu de pain ....

c'est pourquoi, seule notre façon de vivre peut et doit interpeller les moqueurs.

ce qu'elle est...

celle qui nous porte, nous supporte, nous transporte et nous submerge souvent de larmes (bienfaisantes)  ... dans un mariage comme dans un enterrement, dans une foule en liesse comme dans une manif solidaire quand l'autre cesse d'être n'importe qui pour devenir mon frère,

Les mots de cette prière se cognent moins à nos tympans qu'à nos coeurs comme celle du Notre père ! et peut même se passer de mots...  dans l'aveu indicible d'un je t'aime

Croire en Dieu c'est avant tout, et par dessus, tout vouloir qu'il existe…

alors il nous faut prier nous ont dit beaucoup de saints :

comme si tout dépendait de Dieu et agir comme si tout dépendait de nous. 

une bouée à laquelle on s'accroche quand le sol se dérobe sous nos pieds et qu'une vague d'idées noires nous emporte

un coeur à coeur dans le silence.


Quand tu pries, retire-toi dans ta pièce la plus retirée, ferme la porte et prie ton père qui est présent dans le secret

(Mt 6,6)




Pratiquer pour un chrétien, ce n'est pas seulement être fidèle à la messe dominicale mais rester cohérent  en paroles et en actes avec sa Foi (que ta volonté soit faite) ;


une louange dans l'émerveillement d'un coucher de soleil ou d'une révélation ...  

ce qu'elle  peut être :


Il n'est mentionné nulle part que les mages étaient rois, ni leur pays d'origine , ni leur nombre (défini par leurs présents; l'or, l'encens et la myrrhe) mais seulement qu’ils étaient partis à la recherche du Roi des Juifs, un titre associé à celui du Messie, et que l'étoile qui leur servait de GPS avait disparue de leur vue, aux abords de Jérusalem, le temps d'une rencontre avec Hérode, avant de réapparaître pour leur indiquer le chemin de Bethléem

la prière ne change pas Dieu mais elle change celui qui prie  

( Kierkegaard )


pratiquer, c'est garder l'espérance contre toute espérance, comme Job, qui perdit sa santé, sa famille et tous ses biens mais qui resta vivant parce qu'il ne renia jamais son créateur ...


c'est prier comme on respire ...  on ne se rend compte

qu'on  respire que lorsque nous manquons d’oxygène et que le doute nous étouffe ...

Au seuil de cette nouvelle année, le corps médical  et le  clergé ont conclu entre eux un pacte :

- protégez-nous de telle sorte que nous n'allions pas en enfer, ont prié les médecins

- protégez-nous de telle sorte que nous n'allions pas trop vite au Paradis... ont dit les prêtres

VOEU

D’après l'immunologiste Steve Pascolo : "l'ARN messager peut  ‘en théorie’ résoudre toutes les maladies" (et notamment les cancers)… Si l'épreuve a toujours son cadeau, prions pour qu'en 2021, cette révolution thérapeutique ne nous transforme pas en OGM

et trouve même l’ARN messager de la fraternité pour nous immuniser contre la bêtise et contre la haine.😍


aucun restriction dans nos bénédictions et dans nos voeux s’ils doivent nous rendre heureux

et rendre les autres heureux autour de nous !

À vos souhaits et bonnes résolutions !


« Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir

et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns.»          

                                        Jacques Brel


Ces chercheurs de Dieu étaient venus  de loin pour le trouver, se prosterner devant lui  et lui offrir leurs présents, avant de retourner chez eux par une autre route... )

le matin du 1er janvier 2021 ....

Même quand nous ne le cherchons pas, Dieu nous attend au détour de bien d'autres chemins  que la  théologie :

la philosophie en se posant  des questions existentielles ,

la science pour tenter de percer le mystère des merveilles de la nature

l'art pour rechercher le beau,

le mysticisme pour se laisser toucher au-delà du palpable ... etc



Nous n’avons pas d’autre baguette magique que la prière et ce que chacun peut faire pour donner un peu d’amour, d’amitié et de réconfort là où Dieu l’a planté (et de plus en plus loin grâce aux moyens de communication actuels).

si mon credo n’est pas le tien,

que l’Amour soit ton pari…

quand nos références bibliques se perdent...

Show must go on ...