de la désespérance à l’espérance ...

Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons vers lui et, chez lui,

nous nous ferons une demeure

Ces paroles, Jésus les prononce le soir de la Cène...

Quand il bénit le pain et le vin pour se donner :

Prenez et mangez, ceci est mon corps livré pour vous... Buvez... Ceci est la coupe de mon sang.

il est le seul à comprendre vraiment ce qui va se passer...


Exit la fausse idée que nous nous faisions (peut-être) de Dieu, une idole tout puissante, mâle de préférence, qui nous punira de paradis si nous ne sommes pas gentils.

Folie de la Croix, Sagesse  divine


Ce n’est plus la bénédiction spéciale de la Pâque juive mais le moment clé de l’histoire du Christianisme qui semble pourtant ouvrir la porte sur la DÉSESPÉRANCE la plus totale :

Jésus n’est donc pas le libérateur attendu qui devait bouter les romains hors de Judée ?  

le rêve messianique se brise :

Judas s’apprête à vendre Jésus,

Pierre va le renier, les disciples

s’enfuir et Jésus sera crucifié le

lendemain...

Il le sait mais  dit pourtant ..

Que votre cœur ne soit pas bouleversé ni effrayé

Il est bon de se rappeler

que c’est en pleine crise

de l’espérance que

l’Eglise est née !


car c’est autour de cette table que

les chrétiens se réuniront désormais

pour faire mémoire de ce passage de

la DÉSESPÉRANCE à L’ESPÉRANCE,

chaque dimanche, le 8ème jour,  celui de sa Résurrection

C’est dans la joie que l’évangile nous a fait

entrer en mangeant et en buvant.

Le premier signe de Jésus n’a-t-il pas été de changer l’eau en vin à Cana ?

BONHEUR est l’un des noms de Dieu

disait Thomas d’Aquin




Nous savons que nous mourrons tous, les bons et les mauvais, religieux ou non  ; nous n’allons pas communier pour sauver

notre peau d’une mort certaine mais parce qu’en nous

approchant de l’autel, (même quand nous ne nous autorisons

pas à recevoir l’hostie) nous rechargeons nos batteries de

JOIE et de CONFIANCE pour affronter, s’il le faut, les épreuves au plus fort de nos désarrois...


si l’Amour est plus fort que la Mort.

alors l’existence de notre humanité a un sens ...


religion et superstition... croyance et foi ... crédibilité et crédulité !

mais ....il ne faut pas confondre...


SUPERSTITIONS,

jeux de hasard, voyances et sciences occultes, la Bible et l'Église les ont toujours condamnés car elles privent l’homme de sa liberté et le détournent de la foi.



CROYANCES

personne n’y échappe ; elles peuvent être personnelles ou héritées des us et coutumes... difficiles de se libérer des « on a toujours fait çà comme ça !» et donc de changer ce qui peut être changer.

Pour grandir, un enfant a besoin d’être aimé et encouragé étant jeune par son entourage ; à l’inverse, l’enfant malaimé ou blessé par des paroles maladroites aura le mental parasité par des  tu n’es qu’un bon à rien, un paresseux, tu ne réussiras jamais dans la vie, tu es  trop gros, tu ne comprends rien, etc, etc.

Autant de freins qui sabotent son espérance de bonheur et entretiennent des peurs dont il lui faudra se débarrasser pour s’épanouir

La FOI est  CONFIANCE, GRATITUDE

et ... PATIENCE

Ne pas confondre non plus ...


CONVERSION et changement de religion  



la conversion est un changement

de regard,  une prise de conscience

une perpétuelle remise en

question...  



CRÉDULITÉ

et ... CRÉDIBILITÉ


quoique ... nous sommes toujours

le naïf de quelqu’un qui ne  

partage pas notre confiance.

  


la FOI est un cadeau

en chacun de nous sommeille un enfant capable de voir l'invisible ...

c’est vrai ! et elle habite déjà chacun(e) car  

elle est de l’ordre de cet émerveillement qui

te presse  de remercier l'air que tu respires,

l'eau que tu bois, la nourriture que tu manges...

le bonheur de marcher, de parler , d’entendre,

de penser, de désirer, de te sentir aimé ...

même quand tu ne sais pas à quoi ou à qui tu

dis MERCIiiiiii !

Cette joie de l’innocence peut vite être  étouffée sous la pression d’une vie loin d’être un long fleuve tranquille ou celle d’une société de consommation qui laisse peu de place à la contemplation, mais ...si elle y  résiste, alors rien ne saura  détruire l’Espérance ancrée en toi.

CLIN DIEU

Parler d’espérance revient à parler de confiancede foi et de sécurité.


A qui faire confiance si ce n’est aux personnes qui nous aiment et nous veulent du bien ?


Ce serait déjà le Paradis si nous pouvions tous compter les uns sur les autres …

Qui ne met pas sa confiance en Dieu perd tout, rappelle le pape François régulièrement. C’est la clé du succès de la vie  car Dieu ne déçoit jamais, jamais ...

Qui mieux que ce Père céleste qui nous a donné la vie, peut prendre soin de ses enfants ?

La confiance, que le croyant met en Dieu, n’est pas une confiance aveugle qui confinerait à la naïveté ; il lui faut, au contraire, garder les yeux et le coeur grands ouverts pour voir les signes de son amour dans nos vies et  retrousser ses manches ...


Mais si nous nous appuyons sur son amour , alors même les épreuves peuvent être salutaires.



ne laissons pas le doute s’installer ...


L’ Espérance est comme une petite fille qui tient la main de ses deux grandes soeurs : la Foi et la Charité. Tout le monde croit que c’est la Foi et la Charité qui font avancer la petite fille, mais c’est l’Espérance qui fait avancer le monde.   Charles Péguy

Confiance .... Dieu t' aime !

"Oh qu'elle est belle notre chance

aux mille couleurs de l'être humain

mélangées de nos différences

à la croisée des destins..."


L’ESPÉRANCE est cette petite lumière

qui brille au fond de ton coeur

et que nul au monde ne saurait éteindre

elle est le souffle du vent qui chasse les nuages,

le regain de courage quand tout semble fini,

la clarté du jour, au bout de la nuit...

celle où se puise tous nos rêves !

... si vous ne faites pas demi-tour pour devenir comme les enfants, vous n’entrerez jamais dansle Royaume des cieux  (Mathieu18.1)


MERCI (et pardon) aux talentueux humoristes auxquels j’emprunte les dessins qui ne sont pas responsables des textes des bulles et à tous ceux qui relaient ce Clin Dieu


pour s’inscrire ou se désinscrire :

clindieu.com@gmail.com

CLIC sur la photo pour revoir le CLINDIEU précédent .

Bonne fête à toutes les mamans, d’hier,  d’aujourd’hui et de demain  !

et à Marie, la maman choisie entre toutes...