SAINTE TRINITÉ

Dieu existe ! et même plutôt 3 fois qu’une ...

Chema Israël, Écoute, Israël,

l’Éternel notre Dieu est Un !

L’Eternel, source de toute vie,

YHWH (יהוה) ‘Je suis’, comme il s’est nommé lui-même,

s’est fait proche de l’Homme

pour qu’il découvre peu à peu qui Il est.

Avec Jésus , par lui et en lui,  

il est venu partager notre humanité  

et par son Esprit, celui-là même qui se mouvait  au-dessus des eaux au commencement, il continue de nous manifester

son AMOUR

TRINITÉ :

Mystère ou pédagogie ? ?


Les pères de l’Eglise

n’ont pas inventé la

doctrine de la Trinité

ni sorti ce dogme de leur manche.

CLIC sur les zoiseaux (CLINDIEU

spécial TRINITÉ archivé)

Il fallait cette mise au point pour empêcher les hérésies de se répandre (c’était alors  l’arianisme  qui niait la divinité de l’homme Jésus) mais l’Evangile n’est pas un kit de prêt à penser, c’est

l’ étoile qui nous indique le chemin à suivre...


Les dogmes sont comme les clés du Paradis qui ont été confiées à saint Pierre pour en ouvrir la porte, pas pour la fermer.

Si nous ne savions pas déjà que l’Amour est don, qu’il est gratuit, qu’il ne saurait être égoïste ou narcissique ... les personnes de la Trinité ne nous laisseraient aucun doute sur le lien qui les unit et

qui appelle notre Humanité à être, elle aussi, en COMMUNION pour trouver la paix

‘’ Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant

au nom (et pas : aux noms)

du Père,

du Fils

et du Saint Esprit’’

Même s’il devait arriver que notre vie

s’assombrisse comme un ciel d’orage, que la

foudre frappe ce que nous avons de plus cher,

que notre prière ne soit plus qu’un cri de

désespoir, il est un signe que le chrétien, ferait

par réflexe ou avec foi , celui de la Croix :

au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, AMEN !

pour se rappeler la promesse divine ou rappeler à Dieu sa promesse ...

Amen n’est pas un soupir de résignation, un ainsi soit-il qui serait seulement un accord sur ce qui a été dit ou fait ;

c’est une profession de foi et d’espérance qui peut, au contraire,  économiser bien des anti-dépresseurs  


C’est ce qu’indiquerait la réduction du taux de cortisol, hormone du stress, dans le sang, quand nous retrouvons  notre sérénité dans la prière.






Les scientifiques nous aident à comprendre comment ça marche mais ne cherchent pas tant le pourquoi que le comment et nous laissent sur notre faim (spirituelle)...


Devant une pomme tombée de l’arbre, par exemple, Newton a réfléchi à la cause de sa chute, et nous avons appris ce qu’est l’attraction terrestre :

«je suis avec vous, tous les jours,

jusqu’à la fin du monde

En résumé, la Terre attire tous les corps autour d’elle et ils l’attirent en retour ; cette attraction nous empêche de flotter et de nous perdre dans l’espace et grâce à elle, notre planète conserve notre atmosphère avec sa dose vitale d’oxygène.

Quand vous voulez vraiment quelque chose,

tout l’univers conspire à vous l’apporter, Paul Cuelho.

Ce que nous exprimons intérieurement peut devenir, d’une manière ou d’une autre, notre réalité.

Selon que nous sommes en colère, triste ou joyeux, ne dégageons-nous pas de bonnes ou de mauvaises ondes,  immédiatement perçues par notre entourage... dont les effets nous reviennent souvent comme un boomerang


Autant se brancher sur une bonne fréquence qui émet et reçoit des infos positives et participe au bien être de chacun.

Demandez et vous recevrez

Que l’on soit croyant ou non, il est une prière que nous devrions tous partager : la prière de GRATITUDE !  

qui transforme notre vision du monde et recharge nos batteries

et ne pas oublier que nous attirons à nous ce que nous sommes, ce que nous donnons et ce sur quoi nous nous centrons..

Dieu t’a offert 86.400 secondes aujourd’hui.

En as-tu utilisée une pour dire MERCI ? 

Penser « merci ! » plutôt que  « j’ai vraiment pas d’chance !» … 

ce n’est pas seulement se montrer reconnaissant de ce que l’on reçoit mais adopter, envers la vie, les évènements,  cette orientation de l’être et du coeur qui permet de voir les choses du bon côté.  

Il ne s’agit pas d’ignorer le traumatisme bien réel des victimes ou des martyrs  ...il n’est question ici que d’une attitude à proscrire dans nos comportements :


       Arrêter de poser en victime

  

     et de penser pourquoi moi ?  

personne ne m’aime,

regarde ce que tu m’as fait faire !

c’est à cause de...


Arrêter de se plaindre si c’est pour mieux accuser, culpabiliser et critiquer l’autre sans jamais se poser la question de sa propre (éventuelle) responsabilité.

Nous avons peut-être de bonnes raisons de nous sentir incompris, malaimé, jalousé discriminé ... mais se croire toujours victime des autres, c’est devenir le bourreau de soi-même en se fermant à tout dialogue et en refusant de pardonner .

Alors le bonheur... c’est pour aujourd’hui ou pour demain ?


La victimisation n’arrange rien.

Endosser le rôle de victime c’est choisir de se soumettre, de compenser ou de se rebeller mais pas de se libérer de cette peur de l’injustice et de ne pas être aimé.

Ce n’est pas le bonheur

qui nous remplit de gratitude,

c’est la gratitude

qui nous remplit de bonheur

Par toi je suis venu au monde 

tu m’as ouvert les yeux sur les boutons

d’or des étoiles et sur les feuilles des arbres

tremblant comme des papillons

sous la musique du vent.

Tu m’as appris la beauté, ma mère ! 

Tu m’as appris à aimer, ma mère,

et c’est alors seulement que je suis né

en vérité.

Tu m’as appris Dieu qui est amour,

et la première église, où j’ai contemplé

la tendresse de Dieu,était ton visage,

Maman !                           Charles Singer


Dimanche 27 MAI 2018