Ce dieu là, en effet, n'existe

                pas...  !


JE NE CROIS PAS …

à cet empêcheur de tourner en rond, ce dieu jaloux et vengeur,  

             tour à tour Père Noël  et  

            Père Fouettard qui ne nous laisserait libre que

de lui obeir ...

            

Je ne crois pas

aux créatures diaboliques  vouées à la malédiction,



Je ne crois pas .  

que la vie n'ait pas de sens...



je crois que les fées existent et j'en ai rencontrées ; certaines manient le balai comme une baguette magique, chassant la crasse  de nos maisons, en répandant derrière elles comme un parfum de bien être tandis que d'autres remplissent les estomacs affamés en faisant appel à une potion que l'on nomme partage et que d'autres encore soignent les coeurs avec un baume dont elles ont le secret et qu'elles appellent amour

Je ne crois pas

aux sorcières qui transforment les princes charmants en crapauds

dans les contes à dormir debout mais


Je ne crois pas

aux supers héros dotés de pouvoirs magiques mais


je crois à l'héroïsme au quotidien , aux Mamoudou Gassama, (ce jeune Malien sans-papiers qui a sauvé un enfant) au colonel Arnaud Beltrame qui échangea sa vie avec celle d'une jeune femme.) et combien d'autres...

.

De mes contes d'enfant, j'ai retenu  l'histoire de ce jeune et pauvre orphelin qui s'étiolait dans son atelier de tailleur ; quand il en tua 7 d'un coup ! ce n'était que des mouches, mais ce fut pour lui le début de ses exploits. Il s'était découvert un pouvoir qu'il ne connaissait pas …

la confiance en soi ! Il partit à l'aventure comme un preux chevalier pour prêter main forte à tous ceux qui aurait besoin de lui ;  




Je crois à la résilience ; comme celle de ce tueur en série quand il rencontra celle qui aurait du être sa prochaine victime ; le rire cristallin de la jeune fille et ses paroles pleines de tendresse  tombèrent sur le coeur exangue de ce monstre, comme une pluie de mousson sur un sol désseché…  En découvrant qu'elle était aveugle, il ne douta pas qu'elle l'aimait,  lui ! parce qu'elle ne pouvait pas voir l'horrible cicatrice qui le défigurait ;

c'était la marque pourtant invisible  mais toujours à vif de maltraitances anciennes qu'il était seul à voir dans son miroir. Peu lui importait désormais de payer pour ses crimes; il n'en voulait plus à la terre entière…  l'amour l'avait trouvé et mis son arc en ciel dans ses ténèbres...

Je crois que c'est à nous de lui en trouver un ; chercher un sens à son existence, c'est déjà lui donner un sens. et le pélerinage de toute une vie pour les croyants qui ont mis leur confiance en Dieu quelque soit le nom que leur amour a bien voulu lui donner.

.

Nos actions si petites soient-elles influencent le reste . Ne dit-on pas que le battement d’aile d'un papillon d’un côté de la planète peut génèrer un ouragan à l’autre bout ?

.


si la charité est le signe visible de la Foi du chrétien, le rite est sa colonne vertébrale et, la liturgie, la pédagogie qui l'aide à grandir et à rester fidèle à son message de fraternité.

Le chrétien n'est jamais seul dans la famille élargie de l'assemblée des fidèles ; peu importe si son esprit vagabonde pendant l'homélie,  qu'il ait oublié les codes de la messe, ou qu'il récite ses prières comme l'enfant ânonne ses tables de multiplication (en n'ayant retenu que de la musique)...

La messe est comme l'oeil du cyclone, le calme dans la tempête au milieu de la confusion de nos crises existentielles, de nos souffrances, de nos joies et de nos doutes...

.

Même quand les cantiques sont mal chantés, même quand les textes bibliques semblent rabachés, d'année en année, il arrive soudain qu'une phrase nous poursuive à la sortie comme le refrain de ces chansons qui font le buzz ...

c'est le clin dieu qui vient secouer notre apathie et recharge nos batteries pour affronter la semaine.

.

Il est écrit aussi « quand tu pries retire toi dans ta pièce la plus retirée, ferme la porte et prie ton Père qui est présent dns le secret » Mt 6,6


Si nous récoltons toujours ce que nous semons  (parfois au centuple nous dit la Bible) , semons le bien, le bon, le meilleur  jusqu'à nous surpasser si l'occasion se présente.

Je ne crois pas

que la peur évite le danger

il avait désormais du courage à revendre et n'hésita pas à combattre le dragon qui dévastait le pays qu'il traversait. Son audace désarçonna la bête  qui ne se méfia pas du piège tendu et qui tomba au fond d'un précipice…

La légende raconte qu'il épousa la princesse et hérita du royaume mais  ce n'est pas au palais que ce pauvre roturier aurait gagné la paix …

son bonheur, il l'a surement trouvé auprès de la gentille fermière du village dont il fut le roi à jamais…

Si le « succès » des mouvements charismatiques,

extravertis, questionnent à juste titre  -

(même s' il faut se méfier des techniques d'animation de foules qui peuvent provoquer jusqu'à des états de transe)

c'est que l'émotion y est plus souvent perceptible, et donc plus contagieuse, que dans  nos églises traditionnelles.

.

Mais l'Église reste l'Eglise avec ses magnifiques chants grégoriens, ses cantiques, ses chants de l'Emmanuel ou ses louanges techno... et cette communion qui la fait "une"

dans sa diversité,


À nous de ne pas mettre la lampe sous le boisseau et ne pas  éteindre l'amour dans nos messes  comme dans un mariage devenu routine.

“Ils ont l’air d’une école de samba !” pensa le pape François, la première fois qu’il découvrit le Renouveau charismatique à Buenos Aires ... avant de reconnaître que c’était aussi une grande force au service de l’annonce de l’Évangile, dans la joie de l’Esprit Saint.»

Laissons le choix au Hasard, cet homme de paille de Dieu  disait Marguerite Yourcenar... mais déblayons pour lui le chemin ; au lieu d'écouter n'importe qui, écoutons les personnes qui croient en nous et nous veulent du bien ; fermons les écoutilles aux  propos alarmistes et aux esprits chagrins qui ne pensent qu'à écorner notre foi avant de refermer les portes sur un no-futur.  

.

Avance au large  ! pour jeter tes filets et n'aie pas peur....

.

et comme le disait William Churchill :

.

si tu traverses l'enfer, ne t'arrête pas


Je ne crois pas

au hasard,

.

                                        je crois que le hasard, c'est Dieu qui traverse nos vies...

.


Je ne crois pas

qu'aller à l'Èglise le dimanche soit obligatoire pour le chrétien,

.

                                              je crois que c'est indispensable...

.

Chers auditeurs, bonjour !

Les titres de ce jour : carte covid cramoisi, hôpitaux surchargés, vaccins en rupture de stock, alerte attentat, vigilance inondations, … surveillez votre cholestérol  ...