être chrétien c’est apprendre à aimer

comme Dieu nous aime,

d’un AMOUR inconditionnel

mais l’amour humain s’alimente

d’abord de réciprocité ...

PARLEZ-MOI d’AMOUR !

‘‘Simon, m’aimes-tu’’

Sa question à Simon Pierre et la réponse, c’est comme un adoubement ; il était  de coutume alors de rendre officiel un accord en répétant trois fois la déclaration devant témoins.

Et toi, oui toi ...

petite pierre vivante de ce rêve divin

appelé l’Eglise, corps du Christ,

et toi ? m’aimes -tu ?

L’AMOUR  donne et pardonne

Pierre se souvint de ce que Jésus lui avait dit :

avant que le coq chante, tu m’auras renié trois fois ;

Il s’était alors glissé dehors et avait pleurer amèrement.


Après sa résurrection, Jésus ne cherche pas à retourner le couteau dans la plaie mais plutôt à rassurer Simon de son amour et de son pardon après avoir manifester de nouveau sa générosité dans le miracle d’une pêche miraculeurse.


Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Église.


Simon surnommé « Kephas »(le roc en araméen) devient donc Pierre : celui qui a reçu symboliquement les clefs du Royaume, la première pierre de l’Eglise primitive, le premier évêque de Rome, le premier de nos papes... dont les chrétiens dits catholiques reconnaissent l'autorité universelle.



Successeurs de Pierre et des apôtres,

nos évêques ont la tâche immense de porter devant Dieu le poids de

l’Eglise qui leur est confiée


Ils doivent faire face, aujourd’hui,  à la déchristianisation en Occident, mais aussi au développement exponentiel de la chrétienté dans d’autres régions du monde...

Quelle serait la réponse à cette question si Jésus nous la posait ?


Nous sommes chrétiens dès

l’instant où nous sommes

baptisés ; encore faut-il, pour

le rester, être fidèle aux promesses de son baptême....


Catholique veut dire universel parce que le message du Christ est destiné à tous les peuples de la Terre ; notre mission est de le transmettre, et il est passé, plus souvent qu’on ne le croit, comme un message subliminal au coeur de notre civilisation*

le mot « subliminal » vient du latin « sub limen » qui signifie sous le seuil ; le message subliminal est enregistré par le cerveau sans être perçu consciemment mais il influencera les décisions sans que l'individu concerné ne le sache.


L’Eglise n’est pas une secte, tu peux

y entrer et en sortir librement.

Mais quand tu as Jésus comme

GPS, difficile de faire la sourde

oreille...


Personne ne pointe à la messe

dominicale et les cathos ne

sont pas des moutons de

Panurge malgré l’image

pastorale biblique !



s’il y a cathos et cathos,

tous les chemins de l’AMOUR convergent vers DIEU


Dernièrement, deux sociologues les ont

même classé en six « familles » :

« Observants », « conciliaires », « inspirés », « émancipés », « saisonniers fraternels », « festifs culturels »...


mais plus généralement :

cathos de tradition axés sur le rituel

(baptême, mariage, obsèques) ,

cathos dit pratiquants, assidus aux messes

cathos charismatiques désireux de faire

partager leur rencontre lumineuse avec Jésus.

Dieu merci, notre pape a beaucoup d’humour pour nous supporter dans tous les sens du terme

‘’l’AMOUR n’est pas aimé’’

 ‘’Amor amandus est" : il faut aimer l'Amour’‘

répétait un autre François , le saint d’Assise


en 2013, le pape François

est nommmé «homme de l'année» par le célèbre Times

Il existe aussi une frange minoritaire qui croit  défendre son identité française et son héritage chrétien dans une radicalisation aux antipodes du christianisme.



Dieu merci, la France est laïque et mieux on connait la laïcité à la française, plus on l’aime ... il suffit de l’appliquer !

Les cathos n’intéressent les medias que lorsqu’ils

sont impliqués dans un scandale ou parce qu’on les rejettent dans l'enfer des bien-pensants allergiques

aux changements sociétaux


Il a fallu la tragique persécution des cathos caldéens

et l’exode des chrétiens d’Orient par des terroristes,

pour que l’Occident se souvienne  de leur présence

dans cette région (qui remonte aux premiers siècles

du christianisme) et pour que la communauté internationale s’en émeuve.

L’AMOUR  rend service

Loin d’être une espèce en voie de disparition le chrétien compte parmi les bénévoles très actifs qui s’engagent auprès des plus démunis et contre les inégalités...


en France au sein du Secours catholique, du CCFD-Terre solidaire, et de tant d’autres oeuvres et associations caritatives nationales et internationales

S’il ne veut pas faillir à sa mission, un chrétien

doit travailler à sa propre conversion et refuser

toute forme de discrimination pour transformer

la société.


Il n’est pas seulement actif dans des oeuvres caritatives mais aussi dans des collectifs antiracistes, pour l’émancipation des femmes, ou contre l’homophobie , etc(« Si une personne est gay et cherche le Seigneur avec bonne volonté, qui suis-je pour la juger ? »déclarait le pape François, lui-même, en juillet 2013.)

Les prophéties seront dépassées, le don des langues cessera, la connaissance actuelle sera dépassée... mais


‘’L’AMOUR ne passera jamais’’


Les désordres sociaux sont souvent la

conséquence d’un manque d’éducation;

pour le chrétien ils sont aussi liés à un

désordre spirituel.


un remède ?

faire connaître les Evangiles

et donc Jésus ! What else ?

mais

Comment l'invoquer sans d'abord croire en Lui ? Et comment croire sans d'abord L'entendre ? Et comment entendre sans prédicateur ?  (Rm. 10:14)

Pas d’AMOUR sans preuves d’amour

CLIN DIEU

Pas de transmission de la foi sans témoignage : l’évangélisation, c’est le job de l’Eglise... pas seulement celui des prêtres même s’ils y sont préparés (au moins 6 ans) par une longue période d’études et de discernement qui leur donne le temps de réfléchir à leur vocation ! mais la mission de tous les laïcs ... et l’éducation c’est l’exemple  !


le recutement divin, lui, a ses critères et n’exige aucun diplôme seulement un coeur disponible ...

l’Esprit saint qui sonde les coeurs n’a évidemment pas besoin de CV...  

c’est Lui qui se charge de notre formation !

Dieu sait tracer des lignes droites avec nos courbes !


Dans les pays de l’Est, , DIEU a été mis à l’index... les bolchéviks matérialistes considèraient la religion non pas comme l'affaire personnelle de chacun, mais

comme l'opium du peuple

Le parti communiste a chassé progressivement les chrétiens (catholiques  ou orthodoxes) de l’espace public mais il n’a pas réussi à chasser Dieu de leur coeur...

Obéissant à l’injonction de Jésus de rendre à César ce qui est à César, l'Eglise orthodoxe (dominante en URSS) a toujours évité la politique et obéi à l'Etat pour tout ce qui ne concernait pas la foi sans chercher à renverser le pouvoir politique ; mais bientôt on fermera les églises, on enlèvera les cloches et on brûlera les icônes !



L’URSS a fini par abandonner le contrôle de ses États satellites.


L’Église polonaise s’est rendue célèbre pour sa résistance au communisme au sein de « Solidarité »(Solidarność) et pour le rôle de Jean Paul II dans la chute du communisme en Pologne

et +

La répression et les arrestations des gens d'Eglise redoubleront d'ampleur et on assiste à l'apparition de prêtres itinérants qui vont de village en village;


comme dans l'Église clandestine des catacombes, ce sont alors les fidèles qui se font les gardiens de la foi en particulier les babouchkas : et ce sont les grand’mères qui ont gagné...

L’Église catholique dans (l’ex)Tchécoslovaquie semblait alors désespérée. Officiellement, il n’y avait pas de persécution antireligieuse, les églises étaient ouvertes… mais en réalité l’État faisait profession ouverte d’athéisme militant…  


Mais, Dieu est toujours présent, même là, surtout là où on ne le l’attend pas .

La tristesse est un mur élevé entre deux jardins. Khalil Gibran


Les jeunes, élevés dans le marxisme-léninisme, et donc dans l’athéisme, descendirent dans la rue ; ils ont fait vaciller un régime contre l’homme autant que contre Dieu, avec pour seules armes un chapelet et un cierge à la main 

en poussant ce cri devant l’Europe et le Monde dans les rues de Bratislava :

L’homme ne vit pas seulement de pain, mais de vérité, de liberté, de justice. 

chute du mur de Berlin le 9 novembre 1989.

Peut-on réduire l’idéal communiste au goulag ou prétendre dans l’échec du socialisme qu’il n’y a pas d’alternative  à la loi des marchés ? Nos jugements à l’emporte-pièce ne doivent pas nous condamner à un capitalisme sauvage ...

Mais quel système saura résister  à la perversion de nos intérêts égoïstes ?


En chaque athée,

il y a un candidat à la divinité.

Nicolae Iorga

l’AMOUR au microscope

Le but de l’éthique n’est pas de ‘‘juger’’ ce qui est bien

ou mal, mais de bien réfléchir aux conséquences de nos

actes et aux risques de dérives ;



...le fantasme du clonage par exemple (clonage reproductif et le clonage thérapeutique), l’euthanasie, la PMA,

les tests génétiques...

La recherche en génétique suscite beaucoup d’espoirs et l’Église ne peut qu’encourager les progrès des sciences biomédicales qui ouvrent de nouvelles perspectives thérapeutiques ;

mais tout ce qui techniquement possible est-il recevable du point de vue éthique ?

Nous sommes invités au  discernement …

‘’Tomber en AMOUR’’*    (*comme disent nos frères canadiens)

mais aimer vraiment, pour rester amoureux  !

Pourquoi toutes ces séparations, tous ces divorces ? Est-ce un argument de prétendre que c’est l’espérance de vie, qui joue les prolongations et fausse la donne, alors que les couples se séparent souvent quelques années voire quelques mois après le

mariage ?


La conversion,  c’est comme le mariage :

un apprentissage... celui de l’AMOUR !

il faut donner du temps au temps pour

apprendre à connaître l’Autre, à communiquer, à l’écouter et des efforts au quotidien pour se supporter dans tous les sens du terme


L’Amour qui redresse est plus efficace que la loi qui condamne;

c’est ce message que délivre Jésus.... et Il est son Message

La conversion est un bouleversement intérieur et plus souvent un long  cheminement qu’une prise de conscience fulgurante comme celle de Paul qui tomba de son cheval comme on tombe amoureux.


Ce n’est pas un changement d’appartenance religieuse  mais un retournement qui nous concerne nous !


Le Tout-Autre ne se révèle que dans l’AMOUR...


  

Encore plus grand que l’Amour ‘‘Eros’’ (sexuel) et l’Amour ‘‘Philia’’ (l’amitié)

l’AGAPÉ est un amour qui n’attend rien en retour ;

cet Amour absolu que les théologiens appellent l’Amour de Dieu travaillant au cœur des hommes.


Il n’y a qu’un seul Dieu pour tous et des croyants qui  trouvent le bonheur et l’harmonie quand ils se font l’écho de Sa Parole 

Il n’y a qu’un seul chrétien : le Christ ! et des disciples qui consacrent leur vie à l’imiter même s’ils peinent à le suivre ...