Channa Tova,

bonne et douce année

à tous et à toutes !




Chacun peut trouver son chemin de Damas ...


Il y eut un soir, il y eu un matin ...

.

Au commencement, Dieu mis de l’ordre dans le chaos (tohu bohu) en séparant d'abord le jour et la nuit... Quand la Bible raconte la création en six jours, elle ne parle ni de la durée de la nuit et de celle du jour, ni de  la rotation de la Terre ni de son inclinaison comme celle qui plonge encore le Pôle Nord dans une nuit de 6 mois...


Avant le Big Bang : mystère et boule de gomme comme je disais enfant.

.

Ce serait donc à partir  d'une d'énergie super super concentrée que notre Temps a  démarré  il y a des milliards d'années, et que, depuis,      l' Univers n'arrête plus de grandir...

.

et notre Humanité avec lui !? Si les premiers hominidés sont apparus en Afrique, il y aurait environ 10 millions d'années, il a fallu attendre  encore au moins 4 millions d'années

L'empreinte de l'ange

Amour inconditionnel, l'Eternel s'interdit de franchir une limite : celle de notre liberté.

Il nous a fait capables  d'aimer, d'être responsables et de nous laisser façonner par les épreuves pour grandir en sainteté.

.

Nous ne sommes ni des machines ni des pantins  et conscients de nos imperfections (pas toujours...)

.

C'est pour nous en faire prendre conscience, que nous commençons chaque messe en reconnaissant que nous sommes pêcheurs...

.

Ce qui a fait dire aux rabbins : Dieu voile, pour que l’homme dévoile

Avant l’émergence du langage parlé, Néandertal et Cro-Magnon  n’avaient peut-être qu’un échange vocal sommaire mais  ils ont évolué en  affinant leur communication et en transmettant leur savoir-faire

.

Ils avaient déjà ce potentiel  d’intelligence sociale qui est à l’Homme ce que l’épouillage est au singe: un indispensable moyen d ’entretenir de bonnes relations dans une communauté.




.

L'Au-delà de tout qui nous a sorti du néant et animé, que nous appelons Dieu par défaut, Jésus ou Amour dans le Nouveau  Testament, continue de souffler sur un Univers en perpétuelle expansion. Nous ne savons de Lui que ce  qu'Il a partagé et donné gratuitement : la vie, la parole  et la capacité d'aimer dans une Nature qui n'a pas révélé encore tous ses secrets et que nous avons exploité le plus souvent  sans vergogne

Une légende raconte qu'au moment de la formation d'un bébé, Dieu attribue une âme à l'embryon qui sait ainsi tout du mystère divin ; mais au moment de l'accouchement,  un ange intervient et avant de le pousser vers la sortie, il pose un doigt sur la bouche de l'enfant qui oublie instantanément tout ce qu’il sait. 

Le Temps n'existe pas pour l'Eternel

.

La Genèse n’est ni un livre d'Histoire ni  un compte-rendu scientifique mais un poème inspiré; le christianisme a remis les compteurs à zéro avec un calendrier qui commençait à la naissance du Christ Jésus    

Au commencement il y eut un Big Bang (un grand boum)...

Tout le monde a entendu parler d'Einstein, mais qui sait que Georges Lemaître, un prêtre catholique, fut dans les années trente, à l'origine de la théorie du Big Bang, conciliant réflexion scientifique et chemin spirituel ?…


Contrairement à l'idée qu'il cesserait de produire des cellules à partir de l'âge de 13 ans,  notre cerveau est une usine à apprendre et un univers encore inexploré quand on sait que les 3/4 de notre activité mentale ne remonte pas à notre conscience.


Les neurosciences nous encouragent à continuer d' apprendre à apprendre à notre cerveau ; cela retarde sa retraite et l'empêche de vieillir et notre meilleur outil pour continuer à l'entrainer est un mécanisme d' auto suggestion qui lui donne des directives.

.

Puisque que c'est dans notre subconscient que se trouve le siège de  

(tels que nous les calculons aujourd’hui) pour qu'ils se dressent sur leurs jambes et deviennent les bipèdes que nous sommes devenus.

optimisme par une attitude positive; le contraire du stress, de la peur, de la renonciation,  le je n'y arriverai pas est à proscrire.

.

Le cerveau ne fait pas la différence entre le réel et l'imaginaire ; comme un algorithme de marketing, il trie  tes pensées et se focalise sur celles qui reviennent le plus souvent  ; si tu désires obtenir quelque chose autant le visualiser le plus souvent possible..  à défaut de l'obtenir cela ne peut  faire que du bien

.


mais avant JC, nos frères juifs fétaient Roch Hachana et continuent de célébrer le jour du jugement de l’humanité, inaugurant la période de dix jours de pénitence jusqu'au Grand Pardon ou Yom Kippour ; le nouvel an religieux (du lundi 6 septembre au coucher du soleil au mercredi 8 septembre 2021 au soir, cette année) selon leurs calculs, la 5782 ème depuis la création du premier homme, Adam.  

Se pourrait-il qu'il n'y ait jamais un mal sans un bien ? C'est en essayant de soigner des maladies neurologiques (Alzheimer, Parkinson, SLA, sclérose en plaques*, épilepsie, AVC…) ou psychiatriques (dépression, schizophrénie, autisme, TOC…) que les neurosciences ont commencé à comprendre comment fonctionne notre cerveau ... qui n'est pas seulement un super ordinateur...

.

(*il est ainsi composé de 100 milliards de cellules nerveuses, les neurones, qui constituent un réseau câblé très précis. Dans la sclérose en plaques, la myéline qui est la gaine protectrice et  permet la propagation de l’influx nerveux est détériorée à certains endroits ... imaginez les conséquences de fils électriques dénudés)

.


Ce chut a laissé sa trace au-dessus de la lèvre supérieure de chacun(e) et aussi une sorte de vide en forme de Dieu comme dira Pascal, que, seul, Dieu peut combler, mais que nous essayons pourtant de remplir ou d'oublier dans un tourbillon de distractions et d’activités...

Avant sa spectaculaire conversion ,  Saul était un citoyen romain, lettré et membre actif de la communauté juive; dans sa lettre aux Philippiens il se présente lui-même fièrement

"circoncis le huitième jour, de la race d'Israël, de la tribu de Benjamin, Hébreu fils d'Hébreux; pour la loi, pharisien"

On  ne peut nier un certain progrès, mais si l'instinct grégaire demeure, les violences sexuelles, sexistes et conjugales aussi ; en dépit d'un langage élaboré, et du polissage de nos moeurs, nos relations modernes, même diplomatiques, sont,  perfectibles... il y a encore des femmes qui meurent sous les coups de leurs maris  ! notre Humanité est encore

en pleine croissance, même si elle a reçu le

don de la Parole pour structurer sa pensée.

Ce n'est pas faute de chercher, mais on n’a pas encore trouvé dans le cerveau le centre de la conscience; il semble même que le centre de nos émotions se situe dans notre 2ème cerveau : celui de notre ventre. (mes débacles instestinales avant un examen me l’ont prouvé maintes fois...)




C’est même si important que le rituel de la messe nous accorde une deuxième chance de le reconnaître avant de nous approcher de l’autel : je ne suis pas digne de te recevoir mais dis seulement une parole et je serai guéri

.


Mettre l'accent sur les racines hébraïques de la Foi en Jésus,  ce n'est pas désavouer le christianisme mais lui donner, au contraire, des racines et des ailes et ne pas oublier que les disciples non-juifs de Jésus d'hier et d'aujourd'hui,  sont des branches d'oliviers sauvages greffés sur l'olivier franc... et que ce n’est pas toi qui portes la racine, mais que c’est la racine qui te porte.

(Romains 11 : 16 à 18)

.

.

.

Paul n'avait pas conscience d'abandonner sa foi juive ; il avait,

seulement et radicalement, changer de regard sur la personne de Jésus.

.

Désormais, il ne suivra plus qu’un commandement, celui de l’Amour, un amour qui « excuse tout, croit tout, espère tout, supporte tout » (1 Co, 13, 1-5) et cherchera à évangéliser tous les « craignant Dieu » (les non-juifs croyants) et les païens.

Il s'agissait moins pour lui de se  démarquer du rituel juif, que de faire connaitre  à tous les hommes, ce Messie crucifié, scandale pour les Juifs, folie pour les nations, mais pour ceux qui sont appelés, tant Juifs que Grecs, il est Christ, puissance de Dieu et sagesse de Dieu ».  

Paul n'exigera bientôt plus ni circoncision, ni  casherout ( interdits alimentaires) , il suffira désirmais de se faire baptiser pour devenir chrétien...

Beaucoup, aujourd'hui, rejettent l'idée d'un Dieu, ou L'oublient sur son nuage pour vivre leur religion comme une  communion fraternelle, en étant néanmoins des hommes et des femmes de bonne volonté dont le coeur , sans le savoir, a intégré le message divin subliminal ...

Être agnostisque c'est toujours mieux que de rester farouchement ancré dans des croyances sectaires qui barrent la porte du Paradis à ceux qui n'aiment pas que l'on suive une autre route  qu'eux  comme chantait Brassens.

Il suffit de relire les Evangiles pour savoir comment Dieu reconnaîtra ses enfants.



Roch Hashana , justement, ouvre la période des dix jours yamim nora-im ימים נוראים (jours de pénitences) jusqu'à Yom Kipour( jour du Grand Pardon), au cours desquels chaque juif pourra influencer son Jugement par son repentir.

Une période de 10 jours accordée pour faire un examen de conscience et réparer ses fautes

clindieu d'une star ...


Les fils de la turbulente Famille d'Abraham, comme les branches d'un même arbre, ont grandi dans différentes directions mais ils ont la même racine !

Ils se réclament tous d'un Dieu unique et suprême.

Ils ont tous  reconnu cette icône de l’Ancien testament qu’est le Décalogue, Table de la Loi confiée à Moïse par Dieu

L'athéisme ou plutôt l'indifférence religieuse pourra gagner du terrain,

la science fournir de plus en plus d'outils pour comprendre et façonner le monde,  

et les religions se démoder en tant que cultes...

mais c'est l'Au-delà de Tout, comme l'appelait saint Grégoire de Naziance, qui aura le dernier mot : un mot d'amour...



Rien ne laisse penser que Jésus ait voulu fonder une autre religion ; ses apôtres étaient juifs, eux-aussi et ils ont continué de pratiquer le shabbat, de monter au temple pour les solennités, etc… avant que la rupture soit consommée ...

.

Combien de  siècles de persécutions avant que les juifs soient lavés de la vieille accusation de peuple déicide ! alors que le Judaïsme survivait miraculeusement aux persécutions et continuait de croire en Dieu.


Difficile pour nos frères ainés de ne pas prendre cela  comme un reniement...  c’est ainsi que commença à se creuser la rupture entre le christianisme et le judaïsme

S'il a vécu à la même époque, il n'a pas connu Jésus mais parle de sa rencontre plutôt fracassante avec Lui qui a bouleversé  sa vie en le renversant (au sens propre comme au sens figuré)  

Alors qu'il se rendait à Jérusalem pour persécuter les disciples de ce Jésus (faiseurs de trouble pour les romains, hérétiques pour les juifs) , une chute de cheval  le rend aveugle sur le chemin de Damas, ; mais s'agit-il seulement de ses yeux ?


Mais ceux et celles qui se laissent toucher furtivement par la grâce en prenant conscience de leur imperfection, opèrent un changement  qui bouleverse leur vie et plus encore, tous ceux qui consacrent leur vie à un appel et rayonnent sur la vie des autres.



La parole, qui nous différencie des animaux,  nous a permis de passer du son au sens, des mots pensés aux mots prononcés, de la pensée à la voix, et continue d'être perfectionnée par les mécanismes fascinants de notre cerveau hyper connecté qui est, lui aussi, un univers dans l'Univers, avec ses milliards de neurones, reliés par des millions de milliards de synapses

.


"Saül, Saül, pourquoi me persécutes-tu ? Je suis Jésus que tu persécutes".

Aveuglé par cette lumière céleste, il est alors conduit chez un disciple, Ananie, qui, l’accueille et le baptise. ‘Saul, mon frère, retrouve la vue.' à l' instant même, il recouvra la vue : ‘Le Dieu de nos pères t'a destiné à connaître  sa volonté, à voir celui qui est le Juste et à entendre la parole qui sort de sa bouche. Car tu seras pour lui, devant tous les hommes, le témoin de ce que tu as vu et entendu.... Lève-toi et reçois le baptême, sois lavé de tes péchés en invoquant le nom de Jésus.


Saul ou Paul, «  le petit «  en grec, raconte :

Il m'est apparu, à moi l'avortonJ'ai été saisi moi-même par le Christ !

Jésus venait de retourner le persécuteur pour en faire  celui qu'on appellera "l'apôtre des Gentils" *

(*Gentils, du latin Gentiles (les nations),  traduction de l'hébreu Goyim, nations, qui finit par désigner les non-Juifs.)



Pas de conversion sans repentance, pas de repentance sans pardon


En ce jour résonnera la corne du bélier : alors arriveront ceux qui étaient perdus ...

Isaïe


Il existe quantité de neurones dans notre ventre, à peu près autant que dans le cortex d’un chat ou d’un chien, qui assurent diverses fonctions dont la principale est la digestion.


Or les neurones communiquent entre elles ( de notre ventre à notre cerveau..) et c'est plutôt une bonne chose puisque le ventre produit près de 95% de sérotonine, un neurotransmetteur qui participe grandement à la gestion de nos émotions (appelé l'hormone du bonheur)


Contrairement à ce que l'on pense fréquemment,  on ne se convertit  pas en changeant de religion. La conversion n'est pas le reniement de son appartenance au milieu où Dieu t'a planté,   mais une prise de conscience.

« Revenez à moi de tout votre cœur »



l’intuition et de l’imagination ; c'est de lui qu'il faut faire émerger notre volonté de bien être et notre


mais la science explique le comment et non le pourquoi...

La conversion : un processus de maturation ?

difficile dilemne pour les représentants de l'ordre que le pardon ...

En la comparant à  l’infidélité conjugale , la Bible parle de la conversion comme du "retour" de l'infidèle à son premier amour  ; il ne s'agit donc pas d'un changement de religion, mais toujours de repentance.

Mettons en commun ce que nous avons de meilleur

et enrichissons-nous de nos mutuelles différences

Paul Valéry


S'Il s'est manifesté dans l'Histoire à travers Jésus,

Il continue de le faire dans l'histoire de tout à chacun...

le Christianisme n'est pas une religion,

c'est une rencontre avec "l'Homme-Dieu,

l'Amour avec  sa majuscule.

.

Pour les chrétiens, le salut ne peut venir que par la foi en Jésus, fils de Dieu, mort et ressuscité, et  nous sommes appelés à répandre cette foi dans le monde entier et en témoigner.

.

Mais, né d’une mère juive, circoncis le 8ème jour, observant le shabbat et les fêtes, pratiquant les commandements, Jésus de Nazareth est juif … Les chrétiens encensent et adorent donc un juif ... et l'antisémitisme issu de l'anti-judaïsme, est un poison qui ne trouve son antidote que dans la véritable conversion.

.

Dans la Maison de mon Père, il y a plusieurs demeures...

.

Même quand la probabilité semble infime, ne vaut-il pas mieux parier sur le gain, qui, lui est infini, comme l'espérance que procure la foi?

.


Il  faut  rêver à un monde meilleur avant de le construire.

Cela semble toujours impossible jusqu'à ce qu'on le fasse disait Nelson Mandela (Madiba, père de la Nation Arc-en-ciel.) qui nous a appris que

.

"tu ne perds jamais : soit tu gagnes soit tu apprends ..."

Dieu ne peut que nous préparer, étapes, par étapes comme un père dans l'éducation de son enfant.

.

Il ne se  tait pas comme nous pourrions le craindre,  mais, pour l’entendre, il faut que nous apprenions à l’écouter (et nous rechignons souvent à le faire quand obéir nous dérange...)

Website Building Application
Website Building Application



un grand merci (et pardon) aux talentueux humoristes auxquels j’emprunte les dessins ( qui ne sont pas responsables des textes des bulles du clin dieu )   Danielle Haddad

pour s’inscrire ou se désinscrire :

clindieu.com@gmail.com

ou sur Facebook : Danielle Haddad (Clin Dieu)

On ne peut tuer Dieu ! mais la haine essaie toujours de le faire en se trouvant de bonnes raisons (quelles soient politiquement correctes ou pas)  

C'est pourquoi, cinquante ans après la déclaration Nostra Ætate (« A notre époque ») qui voulait mettre  fin à des siècles de mépris et ouvrir le dialogue, le Vatican, (par la voix de la commission pour les rapports religieux avec le judaïsme) a déclaré que les juifs pouvaient obtenir le salut éternel sans devenir chrétiens, et invité les catholiques à ne pas chercher à les convertir

précédent (clic sur l'ange)