la bonne attitude ou le chemin de  

           la joie...

Entrer du texte

Vous avez beau avoir toutes les aptitudes, si vous n'avez pas la bonne attitude, vous ne réussirez pas.  Gandhi


Béatitudes pour notre temps :

Bienheureux serons-nous tous,

quand nous cesserons de dire :

''Si je ne tire pas profit de la situation, un autre le fera...''

quand nous cesserons de penser :

''Quel mal y a-t-il à frauder ? Tout le monde le fait...''

quand nous renoncerons à penser :

''Si la loi n'est pas violée, tout est permis...''

parce qu'alors la vie en société sera une anticipation du bonheur du Royaume ; Ainsi soit-il !

(d'après Mgr Torija)

Tant que nous n’aurons pas compris que notre HUMANITE nous relie les uns aux autres, elle ne sera que l’image floue du rêve divin.

.

Nous devons changer pour que tout change autour de nous et pour que les 6 milliards d’humains de notre planète puissent se nourrir et y vivre en paix.  

Pour les chrétiens, la bonne attitude à adopter est celle qui

nous a été donnée dans le Sermon sur la  montagne et en

particulier dans les Béatitudes

mais en bref, pour ceux qui ne les liront pas, ces

Mais dès que mes notes de reportage m'ont fait gagné  le respect des autres élèves, je cesse de fumer et d'avoir une haleine de chacal. Je ne fumerai plus jamais.




J'ai déjà pris un peu d'avance quand Mai 68 arrive et que  la révolte étudiante gagne l'hexagone. La France est en grève ... c'est la chienlit pour De Gaulle et pour papa à qui je présente mon prince qu'il ne trouve pas du tout charmant : j'ai 24 ans , il n' en a que 21 et le look d'un hippie; ajoutez à cela qu' il est juif, qu'il a un nom arabe et un poil long comme ça dans la main et vous  devinez que j'ai choisi le comble du gendre redouté par mon père trop franchouillard pour ne pas être un tantinet xénophobe.

A chacun sa révolution... On ne donne que  8 jours à notre couple mais  je n'écoute personne !  J'arrête même la pilule pour avoir un bébé avec l'approbation du futur père qui prend ça comme une déclaration d'amour sans en mesurer les conséquences ...elles seront de taille et mettront fin à sa vie de patachon.  

Mais je suis née pour être maman et

cette maternité que je désirais tant, me

remet instantanément sur les bons rails

d'une fidélité matrimoniale presque

évangélique (parce que seulement unis

devant  M. le maire.)

Papa a des principes ; c'est à lui de nourrir le foyer  et à sa femme d'y rester pour s'occuper du ménage, de la cuisine et des enfants. Son salaire de typographe y suffit à peine mais on ne parle jamais d'argent à la maison  ; je ne réaliserai bien plus tard que les soirées "crêpes" 'à l'eau et au sucre ne sont pas des "fêtes" mais cachent pudiquement des fins de mois difficiles.

Maman, qui coud elle-même mes vêtements, m'endimanche en petite fille modèle pour la Grand Messe . Mes parents n'y assistent pas ; le dimanche est jour de marché et ils font leurs  courses avant de venir me rechercher à l'église.

Évangélisation  en plusieurs temps...

L'Eglise a commencé avec une poignée d'hommes, 12 Apôtres qui ont annoncé l'Evangile autour d'eux et quelques 2000 ans plus tard, cet Evangile est arrivé quand même jusqu'à moi. petite fille d'un HLM de la banlieue rouge parisienne, inscrite au caté parce que dans la famille on a toujours été catho  pas coco ...

Autant de leçons de vie que je crois avoir oubliées pendant mes études dites secondaires puis à l'école de journalisme à Paris;  J'échappe alors à ma banlieue pour me rendre chaque jour dans la capitale; la jeune fille couvée, que je suis, connait  ses premiers émois amoureux et sort de son cocon ; elle apprend qu'une tomate dans un bistrot n'est pas un jus mais un pastis à la grenadine et crapote des gitanes sans filtres pour ne pas avoir l'air d'une oie blanche - ce qu'elle est-  dans une classe où elle est la plus jeune.

Devant l'autel, le curé tourne le dos à l'Assemblée pour célébrer la messe en latin  (mais ça c'était avant ... VaticanII) ; quand il se retourne, c'est pour nous regarder d'un oeil sévère, que dément ses bonnes paroles,  pour lire l'Evangile (en français) et s'assurer que nous écoutons bien  son homélie .

Je suis alors trop jeune pour comprendre ce que l'Evangile va changer dans ma vie ; seulement fière de gagner  des images pieuses pour avoir bien répondu aux questions posées sur les paraboles de Jésus, le jeudi suivant, au caté

Je jette bientôt ma gourme  bien qu' on ne le permettait  (et même l'encourageait)  avec complaisance qu'aux garçons mais pas aux filles.  

La bad attitude

Je veux goûter à une liberté grisante mais je respecte un interdit : pas de drogue, pas même un petit joint. Maman m'a dit que la meilleure attitude  pour ne pas devenir toxicomane, c'est de ne pas commencer. Dont acte ! J'aime trop maman pour la décevoir et je crains d'avoir du mal à lui cacher ça.

La bonne longueur n'est toujours pas tranchée ni approuvée par tout le monde..

Comme toutes les filles élevées au sirop des contes de fées, je porte la mini jupe à la mode mais je rêve encore de crinolines comme disait Gainsbourg

Plus d'erreur d'aiguillage, donc... je suis trop occupée par ma course contre la montre pour remplir mes devoirs de maman et de femme qui travaille dans la culture et le spectacle ce qui m' ouvre l'esprit  pour d'autres problèmes que mes fins de mois.


Quand Dieu te fait signe...

Ce n'est pourtant, bien des années plus tard (25 ans) après m'être intéressée aux autres religions, que je pose enfin mes valises dans la petite église de mon village, Et cela, grâce à son curé ; un libanais perdu dans les Yvelines

    

Heureusement, l'eau avait coulé sous les ponts, j'aimais cette famille nombreuse  très attachiante qui m'avait aussi adoptée et la cuisine juive tunisienne avait achevé de sceller notre mariage.

.

Un seul DIEU

C’est en découvrant les différences de l’autre que l’on réalise sa propre richesse .

J'ai  accueilli  cette demande comme une action de grâces pour remercier le Big Boss d'avoir déjà béni cette union, telle quelle, en me donnant deux beaux enfants.

L'Eglise catholique ne s'oppose plus à un mariage mixte si le conjoint est d'une autre confession - qu'il soit Juif, Musulman ou autre -  s'il n'est pas hostile aux valeurs défendues par le christianisme.

Ma belle famille s'abstint d'être de la fête, dommage... un mariage intereligieux est souvent ressenti comme un reniement dans le judaïsme. Mais "Est juif celui qui a des enfants juifs" a dit, non sans humour , un rabbin iraëlien qui tendait à prouver qu'un mariage mixte n'entraine pas forcément l'assimilation.

pour être le sel de la Terre ...

Il était entendu que mon mari entrait juif dans l'église à mon bras et qu'il en ressorte juif. Ce qui fut fait


La foi est un acte libre, une réponse personnelle;  personne n’est obligé de se convertir et d'ailleurs personne ne peut convertir personne ; ce type d'union peut seulement se faire et durer dans le respect mutuel que chacun doit à l’autre (qu'il ne doit pas dispenser  de vivre selon ce qu'il croit ou pas.)



Je ne pouvais plus compter que sur  ma conversion pour les interpeller  

Soyons lucides : le problème pour chaque religion reste l'éducation des enfants...

les miens étaient déjà adultes, élevés dans la connaissance du judaïsme comme du christianisme et dans la  tolérance, ce qui était quand même un bon début.

Ce changement, heureusement, ne dépend pas seulement  de nous.

Quand on prend vraiment conscience de vouloir devenir chrétien, c'est avec zèle, dans l'enthousiasme  et la passion que connaissent tous les amoureux du monde pendant leurs fiançailles. mais les fiançailles  laissent tôt ou tard place à la vraie vie comme dans le mariage avec ses hauts moments exaltants et ses bas et chaussettes sales...

Il est médecin anesthésiste et prêtre maronite (catholique oriental de rite syrien) Il me trouve dans le total désarroi où m 'avait déjà plongé, 5 ans auparavant, la mort de maman et  va me réanimer corps et âme aux obsèques de mon père.

Je retrouve d'abord le chemin de l'église,  une fois par mois, pour la messe qu'il donne pour mes parents défunts. Mon mari m'y accompagne... juif tunisien, il se laisse séduire par cet oriental, (comme lui) qui l'accueille si chaleureusement dans son église.

La vie à deux  est déjà compliquée mais lorsqu’il s’agit d'un couple mixte: c'est deux cultures, deux religions, deux belles mères, et là, une dizaine de frères et soeurs en plus…


Mais surtout, Saïd Ben Saïd * sait écouter et répondre à mes doléances contre Dieu et aux critiques ( que la mécréante que je suis, n'hésite pas à  proférer contre l'Eglise) sans jamais se départir d'une foi sereine.  *(Saïd ben Saïd signifie en arabe "joyeux fils de Joyeux" ou "chanceux" , que j'aime à traduire pour lui, par "Heureux bien Heureux" )

Il attendra patiemment le bon moment ... un an : s'il y a, en effet, bien des choses à changer dans l'Eglise, c'est de l'intérieur qu'on peut le faire  me concède-t-il.  Il me demande alors  de me marier devant Dieu si je désire vraiment être en communion avec le Christ ! ce que je n'avais même jamais envisagée  ...

S'engager à suivre Jésus, signifie aussi annoncer  l'Evangile à ton tour et en témoigner ...

porter une croix ne suffit pas

Evangéliser, moi ?

J'y suis allée à reculons ...

et pour en témoigner, qu'avais-je à offrir ?   mais mon mentor me trouva des tas de raisons et d'occasions de me rendre utile car  il y a une place pour chacun dans la grande famille de l'Eglise et l'Esprit continue de souffler sur nos braises quand la flamme n'est plus aussi ardente.


Si quelques 25 ans après, je me demande toujours ce que Dieu attend de moi,  c'est parce qu'il nous fait  semer des graines que nous ne voyons pas forcément fleurir...

mais les plus imparfaits ont leur mission même une cruche un peu fêlée ...

La conversion

La conversion commence par illuminer ta vie comme un rayon de soleil dans la grisaille ; Il est devenu évident pour moi que JC supporte toutes les comparaisons, parce qu'Il est justement incomparable ; mais se convertir et garder la bonne attitude, ce n'est pas seulement une question de comportement mais une véritable aventure intérieure.