Apocalypse now

sera-t-elle celle annoncée par les défaitistes, la fin du Monde qui a plongé du côté obscur

de la force: l'Apocalyse selon Lucas*



l'Apocalypse selon saint Jean, dont le vrai sens est le dévoilement ; loin d'être un cauchemar, c'est une vision prophétique, de la fin des Temps, qui doit révèler  à notre humanité  son rapport à ce qui l’entoure, à l’univers et son Créateur.

Si Dieu  est l'Etre absolu , l'alpha et l'Oméga, le principe premier de tous les êtres,  le Bien suprême !

Dieu n'est pas un plan B,

le second choix que nous appelons seulement quand nous avons un problème (on ne sait jamais !)




Là où le péché a abondé, la grâce a surabondé ! dira St Paul  

mais encore fallait-il que Jacob soit digne des responsabilités qu'il endossait

que Joseph accepte de pardonner le mal qui lui avait été fait.

et que Jésus consente à donner sa vie pour devenir la source de notre Salut,


Qui part à la chasse perd sa place ?

Quelques temps plus tard, Isaac presqu'aveugle, sentant sa mort prochaine, demande à Esau de lui ramener du gibier, de quoi préparer son plat favori. avant de bénir solennellement son ainé destiné à lui succéder (ce qui fait office à l'époque d'acte notarié).  Esau part donc à la chasse ; mais Rebecca qui a tout entendu, va convaincre Jacob de se substituer à son frère. Elle cuisine vite le plat favori d'Isaac, couvre les mains de Jacob de fourrure pour tromper Isaac et l'envoie réclamer la bénédiction du patriarche.

Quand Esau revient, il est trop tard, la ruse a fonctionné ! c'est Jacob qui a reçu la bénédiction...


Esau accorde-t-il si peu d'importance à son héritage ? En tout cas, il ne prend guère au sérieux ses devoirs de premier-né qui s'y rattachent ; à moins que sa parole ne valle rien, pas davantage que cette passation si elle n'a pas été validée par Isaac...

* le premier-né reçoit par tradition le droit d'aïnesse qui lui confère la totalité ou la majorité des biens et d'un patrimoine protégé ainsi de la division.

Pour celui qui ne croit pas au ciel, notre vie a même l’air d’une voie sans issue. elle n'aurait pas de sens,  seulement une direction, celle du cimetière.

.

C'est ce que le peuple d'Israël a du penser du chemin choisi par Dieu pour le libérer et le guider hors d’Égypte quand  il a cru sa dernière heure arrivée face à  la mer Rouge avec l’armée de Pharaon à ses trousses...


Mais le miracle eut lieu ! le passage par la mer Rouge, allait être la naissance du peuple d’Israël. et devenir emblématique de toute libération.  Les juifs n'oublieront jamais cet évènement fondateur qu'ils commémorent de génération en génération.

.


Plan B ou Deus ex machina  ?

.

Au théâtre comme au cinéma, lorsqu'un auteur ne trouve pas de dénouement à l'histoire qu'il raconte, il a recours à un deus ex machina...


Mais sorties des feux de la rampe, les étoiles du show biz s'éteignent et dans la vraie vie, les miracles n'arrivent pas toujours à point nommé.

C'est aussi la solution providentielle qui nous fait céder à la tentation de l'argent facile comme celle des jeux de hasard ; la loterie nous fait miroiter des supergains, tout de suite, autrement que par le travail et le mérite.

.

Les mises engagées en France sur l’ensemble des jeux de hasard sont en effet providentielles mais d'abord et surtout pour la Française des Jeux.

Un Plan B n'est pas forcément  un pis aller, l'ouverture d'un parachute, la pilule du lendemain, quand l'aventure tourne à la catastrophe ; il doit être un repli stratégique, jamais un plan panique...

Prévoir un plan B ne doit pas être un manque de confiance avant d'entreprendre mais la nécessité de faire face aux imprévus pour ne pas abandonner à la première déconvenue; il est bien imprudent de se lancer dans un projet sans un plan de secours, une seconde chance, une autre solution  si la première échoue,

On ne peut pas tout prévoir !  il faut accepter que l'on puisse se tromper,  ne pas s'agripper à une habitude ou une activité qui ne nous convient pas et envisager un autre chemin ;  s'il n'est pas meilleur, ce sera quand même le moyen de rester optimiste et de faire quelque chose de positif en cas d'échec.


prochain confinement

Quelque soit le domaine,

c'est de notre capacité d'adaptation que dépend notre avenir ...

elle est mise à rude épreuve ... mais ne laissons pas ce que nous traversons définir ce que nous sommes ; avec la pandémie, nous avons du nous adapter  et nous devrons continuer à le faire au gré des mesures gouvernementales, des bouleversements économiques et des déréglements climatiques...

C'est un défi à relever ;  la capacité d’adaptation est mis en tête de liste des recruteurs.


TADAM ! c'est à dire - à un être surnaturel (littéralement un dieu sorti de la machine) comme l'a fait Molière en son temps  (ou un super héros, aujourd'hui) pour satisfaire notre sens de la justice qui réclame une fin heureuse.`


Si tu remerciais Dieu pour toutes les joies qu’Il te donne,

il ne te resterait plus de temps pour te plaindre. Maître Eckhart

.


c'est un miracle qu'il ait eu lieu à ce moment et pas un autre... à une époque où les prévisions météo n'existaient pas.

.

.


La peur du changement engendre des pensées négatives mais c'est dans la résilience et notre capacité à rebondir que nous pouvons affronter les bouleversements.

Pourquoi ne pas encourager et faire confiance à l’intelligence collective, accueillir positivement les imprévus et les changements pour ne pas rater les opportunités ?

Sans buts et sans objectifs il ne sert à rien d’essayer de réaliser un rêve qui échouera avant même de l'exprimer


Comme le disait Einstein : “ Il n'y a que deux façons de vivre sa vie :  

l'une en faisant comme si rien n'était un miracle...

l'autre en faisant comme si tout était un miracle.

Bien sûr, nous voudrions que Dieu fasse tout à notre place, mais ce serait oublier qu’en nous créant à son image, Il nous en a donné le pouvoir, si .... nous agissons par amour.

C’est ta foi qui t’a sauvé te répètera alors Jésus...

Tu me pries de faire un miracle, dit Dieu,

soit le miracle !

bref...

Dieu écrit droit avec nos lignes courbes...

Du mal, on constate qu' Il sait tirer un bien. comme dans l’histoire de Jacob et de son frère jumeau*

ou plus tard celle de Joseph, l'un des douze fils de Jacob . Vendu en esclavage par ses frères jaloux, Joseph devient l'homme le plus puissant d'Égypte aux côtés de Pharaon...(sans cet exil, sa présence en Egypte et sa sagesse à prévoir les années de famine , sa famille serait morte de faim et combien d'autres ...).  

La façon dont ces textes délivrent  une leçon d'amour et d'éveil est parfois bien déroutante; mais les personnages bibliques sont les reflets de nos comportements ... on y apprend que nous sommes libres de changer le cours de notre existence et de chercher la bénédiction du Très-Haut pour entrer dans l'Histoire du Salut.

*En ce temps-là, naissaient Esau et Jacob... bien que jumeaux, ils sont très différents  : sorti le premier, Esau  (qui signifie velu parce qu'il est très poilu) est donc l'ainé de cette naissance gémellaire, prédestiné à succéder au patriarche ; il est un peu brut de décoffrage mais costaud et va devenir bon chasseur à force de courir les bois et la campagne. Son père Isaac, le préfère, bien sûr, au doux Jacob*, accroché aux jupes de sa mère, Rebecca, dont il est le chouchou. *(Jacob: de l'Hébreu aqeb, talon parce qu'il tenait son frère jumeau par le talon en naissant, ou ya'aqob,  que Dieu favorise )


...c’est la fin, tout s’accélère : la montée de la violence frise la folie, les animaux deviennent venimeux, la nature  se transforme en poison pour éliminer son plus redoutable parasite : l’homme ! L’humanité gémit, impuissante, devant les contractions de la Terre qui se tord de douleur en vomissant le feu qui la dévore...



ou plan B ?


(*Georges Lucas... avec effets spéciaux )

Si tout miracle est à prendre avec

des pincettes*, la théorie de l'évolution aussi qui doit se contenter du hasard et de la sélection naturelle.  

.

En quoi serait-elle la preuve que Dieu n'existe pas ? La réponse au comment de la Science ne répond pas au pourquoi de  notre existence,  ni à la mutation de l'homo sapiens par rapport à son cousin macaque qui est toujours un singe.

* à Lourdes, pour qu'une guérison soit considérée comme inexplicable par la science,  elle doit être validée après un long processus de vérification et d'analyse, qui dure des années.

“La vie, c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre.”

Albert Einstein

Le vrai miracle n'est-il pas déjà d'être en vie et  de marcher sur Terre ?

La vie sur Terre est miraculeuse étant donné la complexité des paramètres qui l'ont permis .

L'idée d'un acte isolé fondateur de la vie a même été largement soulevé par Jacques Monod (prix Nobel de physiologie ou médecine):

.

Quel était avant l'évènement la probabilité qu'il en fut ainsi ? L'hypothèse n'est pas exclue, au contraire, par la structure actuelle de la biosphère, que l'évènement décisif ne se soit produit qu'une seule fois. Ce qui signifierait que sa probabilité a priori était quasi nulle.



Quand bien même l'événement aurait une explication naturelle, quand bien même il se serait produit en mer Rouge à l'occasion d'un tsunami, ou comme le supposent certains chercheurs, dans le delta du Nil, dans la mer de joncs ou mer de roseaux, sur une lagune peu profonde, après une nuit entière de vent fort continu...

mais pour les changements climatiques

"il n’y a pas de plan B, parce que nous n’avons pas de planète B"

.




Au sommet de la COP26, la montagne n’a cependant accouché que d’une souris...


“Enlève le mot fatalité de ton dictionnaire, et tu verras que changera le monde.” Franck Dunand


C'est Ban Ki-moon, à l'occasion de la Semaine du climat de New York en septembre 2014,  qui avait qualifié les préoccupations climatiques d’enjeu déterminant de notre époque" et lancé ce "There is no plan B, because we do not have a Planet B »… qui a été largement repris…


On devrait pouvoir au moins "s'adapter" améliorer, changer ce qui peut l'être... et peut-être même aller vers un monde meilleur, plus juste et équitable.

Qui peut dire si nous n'en sommes encore qu'à la préhistoire de notre Humanité ?

La liste des bénéfices potentiels d'un changement climatique ne doit pas masquer la liste, plus importante, des impacts négatifs d'un changement du climat, que ce soit au niveau environnemental, géopolitique, sanitaire ou économique.... mais les changements climatiques n'auront pas que des effets négatifs :  à commencer par la baisse de la facture de chauffage !


cette non-assistance à planète en danger inquiète de plus en plus les jeunes du monde entier  qui ne veulent pas rester des victimes passives et commencent à se mobiliser comme jamais auparavant. en suivant l’exemple de cette ado de 15 ans, Greta Thunberg.

.

Nous avons été`avertis ; si nous persistons à nous cramponner sur la position que nous jugeons être la meilleure ou parce que dans l'air du temps, ne nous plaignons pas de nous sentir, seul, abandonné et de trembler de peur de finir dans un cul de sac.

Rien n'est écrit d'avance et il n'y a donc pas de prédestination... La vie est faite de choix : "Oui ou Non ; Continuer ou Abandonner ; Se relever ou Rester à terre... Certains choix comptent plus que d'autres : Aimer ou Haïr ; être un Héros ou un Lâche ; Se battre ou Se rendre ...".(Derek Shepherd)

Sans ce libre-arbitre, l’Homme pourrait-il être tenu pour moralement responsable du mal qu’il fait?

Avoir la foi, c'est croire que l’existence de l’univers et nos propres vies ne sont pas le fruit d’un hasard; nous existons en vue de quelque chose, la seule qui nous aide à vivre : l'amour ! un amour qui ne meurt pas...

Il est le plan !






Comme le Père m’a aimé, je vous ai aussi aimés. Demeurez dans mon amour. Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j’ai gardé les commandements de mon Père, et que je demeure dans son amour. nous dit Jésus  

Un jour qu'Esau revient de la chasse, épuisé, il trouve son frère Jacob en train de mijoter un plat de lentilles.  Le fumet aiguise à tel point son appétit qu'il n'y tient plus et cède à Jacob (qui le lui  demande) son droit d'aînesse *