;

Il ne s’agit pas, bien sûr, de s’énivrer au point de rouler sous la table ; (celui qui boit d'habitude avec modération est d'ailleurs déjà inhibé dès le  deuxième verre pour révéler sa vraie nature.)

Le but ultime est de s’élever, de lâcher prise jusqu'à ne plus distinguer le Bien du Mal qui n‘existe que dans notre cerveau reptilien mais pas en Dieu qui est Amour

Autrefois, la viande et même les œufs étaient interdits pendant le Carême. C’est pourquoi 21 jours après Mardi gras, une pause avait été aménagée pour ne pas laisser se perdre les provisions périssables et notamment les oeufs (d'où leur consommation ce jour là dans des crêpes et les beignets).

Alors que l’ivrognerie est clairement réprouvée dans la Bible, (dans les récits de  Noé et Lot, notamment) c'est un devoir pour la fête de Pourim  de boire jusqu’à ne plus faire la différence entre : « Maudit soit Aman ! » et : « Béni soit Mardochée ! »


Ce récit s’écoute comme un conte ...

dans cette histoire, le MAL s’appelle Aman et son sinistre projet était de " détruire, exterminer et anéantir tous les juifs jeunes et vieux, enfants et femmes, en un seul jour. " ... il ne devait pas, hélas, être le dernier .. chaque époque a son Aman !

Qui pourra monter à la montagne de l’Eternel ? Qui s’élèvera jusqu’à son lieu saint ?

Celui qui a les mains innocentes et le coeur pur; celui qui ne livre pas son âme au mensonge, et qui ne jure pas pour tromper.

Il obtiendra la bénédiction de l’Eternel, la miséricorde du Dieu de son salut."

Psaumes 24.3 à 5

Déploie tes ailes et envole-toi au-dessus des nuages menaçants ... pas besoin de réacteurs pour se propulser;  les turbulences sont toujours là mais plus tu t'élèves spirituellement, plus le poids de ton stress a des chances de diminuer ; à présent, respire et reprend des forces pour le seul combat qui vaille d'être mené...celui de la paix.

.


Le Seigneur est mon berger !

et pour vous ?

Ce temps de  Carême nous est aussi donné pour nous rappeler que s'élever c'est :

espérer envers et contre tout et

continuer de croire quand tout va mal,

refuser les bassesses et les compromis de ce monde,

et choisir de voir ...

ce qu'il y a de  bien dans tous les êtres !

.

comment ?


Comme l'intermède qui calme entre deux crises d'asthme ou la pause au milieu d'un spectacle qui permet aux artistes de souffler et au public de se dégourdir les jambes, la Mi-Carême est un entr'acte festif et carnavalesque, qui rompt le jeûne pendant 24h  à mi-chemin de Pâques

Mais comme pour la fête juive de Pourim, célébrée , il y a quelques jours où les enfants se déguisent aussi,  il ne faut pas s'arrêter au carnaval ni aux gâteaux qui ont été confectionnés pour l'occasion comme les oreilles d'Aman.. ce jour là,  on y lit  la Méguila d'Esther (le rouleau de parchemin) pour y découvrir Dieu caché dans notre Histoire ...*(Historia en hébreu veut dire :c’est là où Dieu se cache)

De la croyance... à la pratique

.

Quand les forces du Mal redoublent leurs attaques, “la prière est la digue, le refuge de l’homme face à la vague du mal(Pape François)

L' Amour est notre bouclier ...


Un grand saint disait : « Dès que tu diras : “Seigneur, je ne sais pas prier !” sois assuré que tu es déjà en train de le faire. »

.



Nous sommes entrés dans une zone de turbulences... prenons de l'altitude  !

Que ton aumône soit un geste d'amour...

et alors, il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir ! (Actes 20,35 ; 2 Cor 9,7).

Dans le Christianisme, comme dans le Judaïsme ou l’Islam, on ne peut faire l'impasse sur la Charité ; elle n’est pas seulement un don que tu fais à l’autre, elle est synonyme de justice et s'inscrit dans le principe de la tsedaka, de l’aumône comme de la zakat ...


Quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite » (Mt 6,3)

Exceptionnellement, à Pourim, on déroule en entier  le rouleau de la Meguila d'Esther (un parchemin de prêt de 3m parfois, comme pour embrasser tout  à la fois, comme Dieu : le passé, le présent et le futur.

Ce qui est encore plus exceptionnel, c'est  que Dieu n'y est mentionné à aucun moment; ce qui laisse supposer qu'Il se cache dans le Livre d'Esther,  chaque fois qu'il n'est pas appelé Assuérius mais seulement le Roi ; comme il se cache dans l'Histoire de notre Humanité ...

.


Pessah, qui sera bientôt fêté, annonçait déjà cette libération. (celle des hébreux d’Egypte) ;

Pourim manifesta de nouveau la délivrance du peuple d’Israël  qui aurait pu être rayé de l’Histoire, peu de temps après la destruction du deuxième Temple

Nos Pâques chrétiennes ont étendu cette libération à tous les enfants de Dieu...

.



“aumône” dérive du grec “miséricorde”; “la miséricorde n’est pas un mot abstrait mais un style de vie”, souligne le pape François, "l'aumône est un geste d’amour"



Dieu tient ses promesses , c'est nous qui ne tenons pas toujours les nôtres


Malheureusement nous vivons encore au ras des pâquerettes et de nos préoccupations,  prisonniers de l'attraction terrestre, sous le fardeau d'un quotidien qui semble de plus en plus lourd, hypnotisés par des écrans qui réfléchissent à notre place, à la merci des algorithmes et d'une violence qui gagne du terrain


La Charité est à l'Amour ce que la Foi est à la croyance

Les moulins à prières ont le tourni, les muzzins s'égosillent pour appeler les fidèles à la prière, l'Eternel s'avance au son du shofar et en Jésus Christ dans nos eucharisties ...  l'Amour est là mais est-Il aimé comme Il attend que nous L'aimions, c'est à dire en nous aimant les uns les autres ?

Haut les coeurs ! C'est le printemps et bientôt Pâques et sa Bonne Nouvelle ...

Ce que la chenille appelle la mort, le papillon l'appelle renaissance.

Que notre prière solidaire change les ténèbres en lumière et chasse les nuages ...


Puissent toutes les souffrances que notre humanité a traversé, traverse et traversera encore,  être celles de l'accouchement d'un monde nouveau  


et chaque vie terrestre connaître son Happy end, au-dessus des nuages, là où le ciel reste bleu, où le soleil brille toujours...

Beaucoup  cherchent du secours autour d'eux mais jamais au-dessus !

En plein désarroi ? Peur que le ciel nous tombe sur la tête ? pour l'oublier,

alors on danse ...

L'homme ne vit pas seulement que de pain,

après quelque temps il lui faut aussi quelque chose à boire   ajoute Woody Allen