«Finie la récréation...Je souhaite la fin de la scolarisation automatique et gratuite pour les enfants de clandestins. Et pour les étrangers en situation régulière, il me semble normal que l'accès à la gratuité de l'école ne soit autorisé qu'après un délai de carence, au cours duquel, s'ils travaillent, ils auront cotisé», a précisé la candidate.


mais on peut s'y disputer pour le plaisir d'en rire...comme dans les battles de jeunes.

un jeu très répandu que ces joutes verbales les plus frappadingues qui dénote un sens de la répartie ...

La peste soit de la grossiéreté et des mots grossiers ?! pensent les seniors mais ce n'était pas plus polissé avant... Rien de sympa dans je te conchie (du latin "concacare" : souiller d'excréments), traiter de naze (de l'italien naso , nez)qui, bien plus que "nul", vient de l'argot nazi - pas celui du 3ème Reich - mais des malades  du XIXe siècle atteints de la syphilis.


Les vieilles générations qui pestaient avec panache ne cassaient pas moins les codes; Nom de Dieu, était interdit. Il ne fallait pas le dire... mais les injures qui finissaient par "bleu"comme Corbleu, Morbleu, Tête-bleu  transgressaient ainsi le nom de Dieu.


Déjà au XIVème on faisait la nique ( ou narguer quelqu'un ; de l'arabe nikah : faire l'amour qui donna le mot français forniquer.)

.

Qui n'a jamais laissé échappé un gros mot ?  

Que celui (ou celle) qui n'a jamais laissé échapper un gros mot devant sa progéniture jette la première pierre.

.

Si pour contourner la transgression, on a cherché à remplacer le gros mot par un terme anodin comme nom d'une pipe au lieu de nom de dieu, on le reconnait sans le dire.

Transgression ou pas,  un gros mot n'est pas de la bonne communication ! il n'attend pas de réponse

un jeu de société ...

L’enfant existe par le jeu. Il ne joue pas pour apprendre, mais il apprend parce qu’il joue. (Epstein) ; il apprend à vivre avec les autres.

La récréation, c'est  le moment où les élèves s'amusent avec leurs camarades et se rapprochent les uns les autres.

En dehors du travail, ce sont aussi nos moments de bénévolat et de détente en commun qui continuent de renforcer nos relations interpersonnelles et nos valeurs universelles telle que l'amitié  et le respect.


La récréation n'est pas seulement un espace réservé aux activités, divertissantes,  sportives ou culturelles, pour les écoliers c'est une pause indispensable entre deux périodes de cours, comme elle peut l'être pour nous, les grands : un temps pour se détendre,  se ressourcer et se vider la tête pour ne pas céder au stress quotidien.

L'été 2019, avant la pandémie, un millier de personnes avaient participé dans une ville des U.S.A, à une récré pour adultes qui proposait divers jeux de ballon de marelle, de jokari et de hulla hoop (tout droit sortis des cours de récréation), pour s’amuser ensemble et retrouver leurs sensations d’enfance.

Ce fut un franc succès qui a fait remonter à la surface des souvenirs d’enfance ; surtout bons ... mais parfois mauvais pour ceux qui avaient reçu la balle au prisonnier sur le nez...ou qui avait connu l'exclusion

La cour de récré peut être aussi un avant gout d'un monde sans pitié ...

Resté(e) seul(e) à la récré n'est pas bon signe, c'est même souvent celui d'un harcèlement (moqueries, qui s'intensifient par un processus d'isolement ou pire par des coups et des menaces)



Cyber harcèlement,

harcèlement scolaire,

au travail,

moral,

physique,

sexuel ...


un jeu de mots ou de maux...

les jeux sont faits , rien ne va plus ...

quand  l'autorité du Maître n'est plus respectée



Petits, c'est au travers de nos jeux en équipe que nous avons commencé à apprendre à gagner autant qu’à perdre. C'est en jouant des rôles ou en inventant des jeux, que nous avons developpé notre imagination et notre intelligence

parent d'élève harcelant le professeur pour réviser, à la hausse, les notes  de sa progéniture

un jeu de dupes au jeu de la vérité  ?...

la vérité sort de la bouche des enfants ...                                                          pas toujours ...


un  je  jeu politique du"Un pour tous, tous pourr.."..


Si la loi n'a plus d'importance, que reste-t-il  quand la confiance des citoyens  a été tellement éprouvée par les abus de pouvoir ?

voter pour un programme solidaire qui tienne la route est quand même ce qui nous reste ...

quand trop de candidats et trop peu de programmes...


et que la confiance s'est émoussée...

n'est-ce pas ce que M. Jean-Louis Boorlo, a déploré en disant :

il faut faire attention que le pays ne se retrouve pas dans la situation culinaire désagréable où le gratin se sépare des nouilles...

que les repères se perdent...

que l'on racole notre inquiétude...

Que celui (ou celle) dont les enfants n'ont pas pris plaisir à répéter ce qui a immédiatement été identifié comme un mot interdit nous en jette une deuxième...

autrefois, on disait : mentir comme un arracheur de dent comme si le mensonge était le monopole des charlatans de foire. (clin d’oeil aux "dentistes" qui officiaient sur les places publiques en affirmant aux volontaires qu'ils ne souffriraient pas.

Difficile sans autre anesthésie qu’un verre d'alcool quand on arrache les dents avec une tenaille;

mais ça c’était avant !

Connaitrions-nous jamais la vérité si tout le monde mentait et si le mensonge devenait un outil de survie sociale ?

un jeu de la mauvaise foi...

Le harcèlement a existé à toutes époques ; isolement des victimes qui  encaissent coups et insultes sans rien dire de peur de représailles ou de ne pas être cru.

mais la lutte contre le harcelement sous toutes ses formes s'intensifie,...


Les conséquences sont bien souvent les mêmes : perte d'estime de soi qui  peut dégénérer par des problèmes de santé physique ou psychologique, jusqu'au suicide. Il ne faudrait jamais attendre pour décider de dialoguer sur le harcèlement


La vie ne se résume pas à avoir les bonnes cartes en main, disait Jack London,  parfois, c'est savoir bien jouer avec un mauvais jeu.



et la pire main au poker  est celle qui vous pousse à prendre de mauvaises décisions.


Si l'école a bien changé, il  reste un point commun entre les écoliers d'hier et  d'aujourd'hui :  quand la cloche a sonné, c'est  ... l'heure de la récréation !

La vie est un défi à relever, un bonheur à mériter, une aventure à tenter. mais aussi un jeu, disait mere Teresa,

si la vie est un jeu ... quel sorte de jeu ?

Qui n'a pas envie d'entendre à nouveau cette sonnerie, et sortir en courant en laissant derrière soi tous ses problèmes,  et pas seulement le temps d'une récréation ?

annonce du répondeur : patienter après la musique...

que l'on se noie dans un trop plein de pétitions...

et sonner selon les propres mots d'une candidate (en 2016, déjà)    la fin de la récréation

ou comme le voudrait un autre, et un autre, encore et toujours, nous faire croire qu'on veut nous mettre à l'abri derrière un mur !

=m

petite leçon d'histoire pour que mes honorables successeurs ne soient pas obligés , comme moi, de se suicider pour ne pas perdre la face

Empereur Ming

Quand on ne sait plus à quel saint se vouer ? je propose saint Augustin:  Dilige, et quod vis fac :

Aime et fais ce que tu veux

Si notre amour pour l’autre est authentique et désintéressé, nous  ferons nécessairement de notre mieux (et ce qu’il y a de meilleur avec la grâce de Dieu)

d'aucuns ont su rapper notre coeur pour l'éprouver et le faire saigner pour que cet adage fasse son chemin... clic sur la photo du pasteur Luther king qui cache la video de Kery James  


mais ...

Heureux ceux qui ont faim et soif de Justice, car ils seront rassasiés

(Evangile selon st Matthieu, (5.6)

clic sur les oiseaux (parodie

de la série culte :

"Les envahisseurs"

quand  ceux qui nous gouvernent, et  détiennent l'autorité, ne sont pas toujours respectables

quand les autorités n'ont plus assez d'autorité pour faire appliquer la loi.

quand  plus personne ne veut suivre la règle du jeu  et que la loi n'est   pas reconnue


Faut-il pour autant laisser les déçus mettre  une croix sur leur idéal et les corrompus regarder le monde  en train de s’écrouler en essayant de ramasser les dernières miettes...


Serait-il bien raisonnable de permettre à un populisme, dangereux pour notre démocratie, de jouer dans la cour des grands ?

Les fraudes au détriment de la collectivité ont été une tentation à laquelle on a cédé dans tous les domaines même celui du Foot...

Website Building Application



précédent (clic sur l'ange)