les anti-sèches du


Mettons de la lumière dans notre quotidien Guy Gilbert

Le rire c’est un sourire qui éclate, une poussière de joie qui fait éternuer le cœur sans retenue, gratuit, libérateur, contagieux

.

Il ne devrait pas être réprimé même quand il s’invite à des obsèques, puisqu’il relâche un peu de la pression de ses moments déchirants.

.

Eclater de rire, très fort ou tout bas, pleurer de rire ou rire nerveusement de son embarras =  même thérapie.*

S'il est naturel comme l'est celui du bébé, le rire a un effet bénéfique qui entretient notre bien-être et, du coup, diminue le stress, détend les muscles, sécrète les fameuses endorphines et participe à améliorer notre santé (*).


* dans le corps, chaque épisode de rire aide à la circulation de la vie : la tension artérielle diminue, les artères du cœur facilitent le passage du sang et de l’oxygène, les deux branches du système nerveux autonome se rééquilibrent et même les cellules immunitaires sont plus actives contre les virus ou contre le cancer… » D Servan Schreiber, Prof Neurosciences


(* on peut mourir de rire mais l’arrêt cardiaque est très rare et ce n’est pas la pire façon pour le coeur de tomber en panne) MDR...


Il a même inspiré le Yoga du rire ; une combinaison judicieuse de rires sans raison favorisant les respirations profondes, qui booste la bonne humeur et la créativité.




Pourtant, la joie de vivre, n‘est pas de l’inconscience, c’est, au contraire, la meilleure attitude pour recharger ses batteries, face aux angoisses de l’existence.  Comment résister autrement au mal être d’une société rongée par le cynisme et la désespérance ...


L’être humain est fait pour la joie et la joie pour être partagée

Frère Aloïs,Taizé

-    Le corps récompense ceux qui rient...




Le plus grand miracle, c’est peut-être de donner la joie à un être qui a de la peine.  C’est le seul miracle que Dieu attend de nous : la diffusion de la joie. Maurice Zundel

N’ayons pas peur de fatiguer nos zygomatiques pourvu que notre rire ne soit pas sarcastique (la moquerie méchante intoxique), et provoquons des épidémies de rire.

Ne soyons pas avares de nos sourires...



La quête du Bonheur est universelle …mais le Bonheur est-il de ce monde ?





-    le plaisir n'est pas le bonheur


La dopamine est l'hormone du plaisir immédiat (avec ses risques d'addiction et ses déviances ) La sérotonine dite hormone du bonheur est un neurotransmetteur qui permet de transmettre l'influx nerveux entre les neurones ; elle agit notamment sur la régulation de certains comportements comme la douleur, l'émotivité, le sommeil, la sexualité, la boulimie, l'agressivité . il y aurait même un lien entre le taux de sérotonine et la dépression...



-     l'argent ne suffit pas au  bonheur

-     le bonheur se nourrit dans notre assiette


Première anti-sèche :

-    le bonheur est contagieux…

vous avez le droit

et même le devoir de copier sur les gens heureux et de fréquenter les gens positifs pour le devenir.

C’est ce que disent en substance tous les promoteurs du bonheur.


mais pas sûr, en ce moment, qu’une personne joyeuse n’indispose pas ceux qui se répandent en ... no futur .


Bébés éprouvette,  à la carte, sont conditionnés et modifiés en fonction d'un métier désigné par leur naissance. John, le personnage central, est né dans une réserve, mais sa mère vient de la civilisation



-     la gratitude n'est pas facultative, elle est essentielle

Le monde s'embrase ? Il ne faut pas avoir peur de la fièvre ! comme l’élévation de la température du corps,  ce phénomène vital  survient uniquement lorsque notre intelligence organique le juge nécessaire.

La fièvre est le signe que le corps tout entier se mobilise pour se défendre et éliminer.  Elle représente une manifestation salvatrice de notre organisme et cette surchauffe est une réaction normale à une situation de crise.



Pour aller du meilleur des mondes à un monde meilleur, restons vigilants sur l'ethique en

Ces cinq petites lettres changent notre vie en ajoutant de la gratitude à notre quotidien.

Par elle, nous dirigeons notre attention sur ce qui nous rend heureux et reconnaissant au lieu de ne voir que ce qui nous manque.

Elle ne nous garantit pas une existence exempte de coups durs mais développe une vision plus positive de la vie. Mieux encore, nos relations avec les autres en bénéficient aussi.

Un rituel des remerciements aux soignants s’est vite répandu lors du confinement ; cet élan de reconnaissance allait bien au-delà d’un simple merci de circonstance.

En exprimant notre gratitude envers la vie en général et aux autres, nous prenons soin de nous… et d'eux. Voici une liste de ses bienfaits, non exhaustive

·     meilleure résistance au stress…

·     propension à voir le bon côté des choses…

·     sentiment de bien-être plus fréquent…

·     meilleure connaissance de soi

·     meilleure communication avec les autres… et capacité à exprimer ses émotions

Etre capable de trouver sa joie dans la joie de l'autre,

voilà le secret du bonheur  (Bernanos)

en attendant : souris, sème la joie, et tu récolteras du bonheur ...





Avec le don de la vie, l’être humain bénéficie aussi du don de sourire,

de rire et de faire rire , de transformer les euros ou heureux et les chutes en

gags.

Pour trouver le Bonheur et la Paix, nous devons transformer le monde bien sûr, renouer avec notre planète mais, avant tout, prendre conscience de nos

Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres: gardez-vous d'être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. Matthieu

Ce qui distingue le plaisir du bonheur est d'ailleurs repérable dans la sécrétion des neurotransmetteurs qu'ils libèrent l'un et l'autre dans notre cerveau : grosso modo, les plaisirs fabriquent de la dopamine et le bonheur, de la sérotonine.

Pour certains le bonheur se résume à l’argent, pour d’autres à la réussite, aux voyages, etc…On peut imaginer le bonheur sans sexe,  mais pas sans amour, et quand on parle d’amour, on entend souvent l’Amour avec un grand A comme si le Bonheur et l’Amour ne faisait qu’un... c'est vrai.

Pour être pleinement heureux dans la vie, il faut donner et recevoir de l'amour ; nous en avons tous fait l'expérience: le plaisir est éphémère, l'euphorie de courte durée.

;

Il s'intègre mal dans la réserve, mais découvrira à ses dépens que le monde idéal que sa mère lui a décrit, celui de la civilisation, est loin du paradis qu'il imaginait. Ce monde qui se veut parfait est en fait une mascarade sans aucune liberté, une machine bien rodée contre la liberté humaine (pas  d'improvisation possible grâce aux récompenses par la drogue...)

La gratitude nous ouvre aux autres au lieu de rester centrer sur nous-mêmes

Cet épisode traumatique a refait prendre conscience à beaucoup de l’importance de l’autre dans le bien-être de chacun. Bref, de l’interdépendance des êtres humains. Rebecca Shankland, psychologue

ressources intérieures. Tout changement passe par l’évolution personnelle de chacun(e).

Le Bonheur peut sembler dépendre des conditions de la vie sociale : les progrès y participent  (techniques, scientifiques, politiques…) et se targuent de nous garantir une vie de plus en plus longue et heureuse . Mais notre société de consommation apparaît de plus en plus comme une fuite en avant qui masque la réalité des inégalités dans l'accès aux marchandises et

l'avenir de la planète.

-     pas de bonheur "véritable" sans  libre arbitre

Dans le roman célèbre "le meilleur des mondes" (d'Huxley). le postulat de cette société est l'ordre qui doit maintenir les individus dans leur caste et ainsi la disparition de toute révolte, de toute contestation et de toute envie de contester.

Être riche n'empêche pas d'être confrontés à des

sentiments comme le découragement, l'angoisse, ou la

solitude.

La sensation de bien-être que peut apporter l'argent relève du plaisir et ne dure pas longtemps

.

En fait la plupart d'entre nous aspirent à cette dernière dimension qui est celle de l'épanouissement personnel : se sentir, aimé, comblé, en paix avec soi-même et avec sa propre vie.

Le bonheur est partout ...

dans un palais comme dans le pré...


Rechercher le bonheur, c'est viser le Bon et le Bien dans tout ce qui peut contribuer à nous rendre heureux.  Est-il une quête de plaisirs  pour nourrir nos désirs insatiables ? la conséquence de la pratique de la vertu comme le disent les sages ? la juste récompense de nos efforts ? ou bien n'est-il accessible que dans la vie posthume de l'âme ?

Nous cherchons souvent le bonheur comme des lunettes alors que nous les avons sur le nez ...

Il ne suffit pas, non plus, de changer les verres pour voir la  vie en rose...

il nous faut d'abord chasser nos idées noires


général et la bioéthique en particulier pour mieux appréhender le monde de demain. Il ne sert à rien de le craindre mais réfléchissons aux meilleurs choix pour négocier la place de l’homme dans la société future.

Bien manger serait-il le début du bonheur ? Si la sérotonine ne se trouve pas à l'état naturel dans notre alimentation, certains aliments sont recommandés : riz complet, produits laitiers, œufs, poissons,

légumineux, chocolat, banane…

-     Il faut choisir de vivre ici et maintenant


Tu peux te retourner pour voir le  chemin parcouru et avoir des projets mais ne laisse pas les ombres du passé  assombrir ton présent.  

.

Fais taire ta petite voix intérieure quand elle préfère compter sur le futur pour être heureux avec des : "je  serai plus heureux quand je serai grand, quand j’aurai mon Bac, quand j’aurai un métier, de l’argent, une maison à moi, etc… Ce ne sont pas toujours les autres qui nous déçoivent, ce sont nos attentes qui créent nos déceptions.


-     prendre le temps de  prier et de méditer



La prière implique, comme la méditation, de se vider l'esprit de toutes les pensées extérieures en jetant à la poubelle toute pensée négative pour se concentrer sur la prière elle-même (qu’elle demande ou rende grâce)


Dans la méditation, tu ne t’adresses à personne mais focalise aussi  l'esprit dans une tentative de contemplation pour atteindre un état de relaxation.

.

Les bienfaits de la prière comme de la méditation sur la santé mentale et physique ne sont plus à prouver ; ils sont reconnus pour aider les pratiquants dans le soulagement du stress, de la  dépression et le maintien d'une bonne santé générale.


Pourquoi ? une  légende indienne l’explique à sa façon : deux loups occupent notre esprit, le loup de la haine et du pessimisme et le loup de l’amour et de l’optimisme...

Devine quel est le loup qui gagne ?

– celui que tu nourris


- don ou troc ?

mais comment donnes-tu ? Donner sans rien attendre en retour évite bien des déceptions et te rend déjà heureux de l'avoir fait.

Nous oublions souvent que la vie nous a été donnée : c'est un cadeau … dont  je défais chaque matin les ficelles au réveil écrit Christian Bobin...

le Bonheur  aussi, (avec sa majuscule !) : écouter Celui à qui l'on doit le Sermon sur la montagne et les Béatitudes dans les évangiles nous libère de tout sentiment d'abandon...

Le bonheur n'est pas d'avoir tout ce que l'on désire, c'est d'aimer ce que l'on a...



précédent (clic sur l'ange)

un grand merci (et pardon) aux talentueux humoristes auxquels j’emprunte les dessins ( qui ne sont pas responsables des textes des bulles du clin dieu )   Danielle Haddad

pour mecontacter, s’inscrire ou se désinscrire :

clindieu.com@gmail.com

ou sur Facebook : Danielle Haddad (Clin Dieu)